Fourons

  • Fouron se déplace à Warsage

    P4D

    Warsage B - Fouron (dimanche à 15 heures)

  • Acquittement plaidé pour Jean-Marie Happart

    Jeudi, quatre prévenus, dont le député provincial André Denis (MR) et l’ancien vice-président du Sénat Jean-Marie Happart (PS), comparaissaient devant le tribunal correctionnel pour des suspicions de faux et d’infractions à la loi sur les marchés publics dans le cadre de la rénovation du circuit de Spa-Francorchamps. Le parquet a réclamé des… suspensions du prononcé. La défense a plaidé pour des acquittements.

     

    Pour Me Masset, l’avocat de JeanMarie Happart, le dossier est limpide. « Toutes les décisions prises l’ont été, à l’unanimité, par le conseil d’administration, qui compte 14 membres, et puis par les quatre ou cinq membres du bureau exécutif. Dans ce dossier, M. Happart n’a pas plus de responsabilité que les 13 autres qui, eux aussi, ont siégé et décidé. Pourquoi le parquet cite-t-il le président et le vice-président et pas les autres ? C’est quelque peu discriminatoire. Dès lors, il aurait été plus évident de poursuivre l’intercommunale en sa qualité de personne morale plutôt que quelques personnes physiques. » Et l’avocat Masset de poursuivre : « On nous dit, aujourd’hui à l’audience, que l’intercommunale a toujours privilégié un entrepreneur (NDLR : Bodarwé) au détriment des autres. On ajoute que ces pratiques perdurent encore aujourd’hui. Or, si je ne me trompe pas, mon client n’est plus à l’œuvre dans cette intercommunale. Cela montre bien que les décisions sont collégiales. » Les avocats des prévenus ont tous sollicité l’acquittement.

    D'un article d'ARNAUD BISSCHOP dans LA MEUSE VERVIERS du 22 mars 2019.

  • Classes de neige à Chiesa in Valmalenco

    Les élèves du cycle supérieur de l’école francophone de Fourons sont partis en classes de neige, en Italie, du 11 au 19 mars 2019 inclus. Ils étaient accompagnés de leurs titulaires, Mesdames Marie-Ange et Liliane.

    Les enfants ont découvert et apprécié les plaisirs du ski. Ils ont obtenu chacun deux étoiles en fin de séjour, fruit d’un effort souvent intense, sauf trois élèves, Clara, Loan et Luca qui ont reçu l’étoile d’argent. Bravo à tous les enfants !

    Outre l’activité sportive, ils ont visité une apiculture et une centrale hydroélectrique. Ils ont bénéficié d’une visite guidée du village de Caspoggio et d’une randonnée en montagne suivie d’un barbecue.  Ils en ont profité pour admirer de beaux paysages montagnards. Ils se sont très bien amusés lors des veillées : casino, descente en luges, cinéma, repas dans une pizzeria …

    Cette semaine a été très enrichissante et agréable de par la bonne humeur et la beauté du site. Grâce à certaines activités communes, ils ont sympathisé avec les élèves de La Clouse et de Vottem.

    Ils sont tous très heureux d’avoir vécu ce séjour et s’ils le pouvaient, ils y retourneraient sans hésiter !

    Un grand merci au Comité de Parents pour son soutien financier.

     

    Mesdames Marie-Ange et Liliane

    Album photos.

  • Les pluies abondantes du 21 mai 2018 au 10 juin 2018 reconnues comme calamité publique

    La rue du Village de Mouland le 1er juin 2018 après-midi.

    Le Gouvernement flamand a publié un arrêté considérant comme une calamité publique les pluies abondantes survenues du 21 mai 2018 au 10 juin 2018 sur le territoire de la Région flamande et délimitant l’étendue géographique de cette calamité.

    Les sinistrés de Mouland du 1er juin 2018 peuvent donc demander une intervention suite à des dommages causés par des calamités publiques en Région flamande.

    Texte de l'arrêté du 21 décembre 2018 publié dans le Moniteur belge du 28 février 2019.

    Une document fort utile concernant le fonds de calamités et les démarches à entreprendre est disponible sur internet. Malheureusement, la Flandre n'a pas tenu compte de sa minorité francophone qui devrait avoir accès à des documents en français.

  • On a encore eu chaud à Mouland

    Cette photo (diffusée par René Steenebruggen sur Facebook) montre que la Berwinne a menacé de déborder samedi après-midi à Mouland.