Fourons

  • Conseil communal du 1er septembre 2016

    Le conseil communal des Fourons se réunira le jeudi 1er septembre à 20 h.30  en séance publique et il aura l'ordre du jour suivant:

     

    Secrétariat

    1. Questions des conseillers

    Les membres du conseil communal peuvent poser des questions en dehors des points d’ordre du jour du conseil. Les réponses seront données par le bourgmestre et échevins.

    Finances

    2. Révision par le gouvernement flamand de sa décision concernant les centimes additionnels – communication

    Le conseil communal du 30 juin 2016 a pris un accord de principe concernant les centimes additionnels communaux à diminuer à partir de 2018. Le gouvernement flamand a approuvé le 26 juillet un nouveau projet de décret avec quelques modifications. Le conseil communal est tenu au courant de ces modifications et l’influence sur les centimes additionnels communaux. Une nouvelle proposition lui sera soumise à la prochaine séance du conseil communal.

    3. Prise de connaissance de l'approbation de la modification du budget 1- 2016

    La première modification du budget de l’année comptable 2016, qui a été fixée dans la séance du conseil communal du 30 juin 2016 a été approuvée par le gouverneur le 16 août 2016. Il est demandé au conseil communal de prendre connaissance de la décision du gouverneur.

    Affaires internes

    4. Prise de connaissance du rapport du comité de concertation commune-CPAS

    Le 1er août 2016 la commune et le CPAS ont tenu leur comité de concertation avec les points suivants: l’ ajustement du plan pluriannuel et de l’ajustement du budget CPAS, l’ajustement de la convention de gestion et l’ avenir de “la boutique d’éducation”. Il est demandé au conseil de prendre connaissance du rapport.

    5. Approbation du plan des églises paroissiales de Fourons

    En 2011 on a demandé aux administrations communales, fabriques d’églises et le comité central de développer une vision à long terme des églises paroissiales. Ensuite un soi-disant plan d’églises paroissiales ou plan de gestion d’églises a été fixé dans deux décrets. C’est la condition pour obtenir des subsides pour des bâtiments de culte. Le comité central d’églises des Fourons a transmis à la commune en mars le plan des églises paroissiales pour les Fourons. Après approbation par l’évêque c’est le conseil communal qui doit prendre une décision.

    6. AG Tourisme Limbourg asbl - remplacement Jean Duijsens représentant

    Pendant la legislature passée Monsieur Jean Duijsens a été désigné comme représentant de l’assemblée générale du Tourisme Limbourg asbl et il est proposé de le remplacer par Huub Broers, bourgmestre et échevin du Tourisme.

    7. Calcul provincial des coûts de lutte contre l’incendie – décompte état 2014 (= dépenses 2013)

    L’état de projet 2014 concernant le décompte des coûts de lutte contre l’incendie pour l’année 2013 a été transmis aux communes limbourgeoises. Au conseil communal il est demandé de donner un avis à ce propos.

    8. Fixation des jours fériés 2017

    Les jours fériés pour 2017 sont fixés.

    Personnel

    9. Adaptation du contrat de gestion secrétaire commun

    Vu que la secrétaire communale sera en congé de maternité à partir du 12 septembre, Erika Brouwers assurera le remplacement pendant son absence. Le contrat de gestion est complété en y mentionnant une compensation  pour l'exercice d’une fonction supérieure à proportion de 1/5 pour le CPAS et 4/5 pour la commune.

    Police

    10. Prise de connaissance des accords de protocole entre ZP Bilzen-Hoeselt-Riemst et ZP Fourons

    Il est demandé au conseil de prendre connaissance d'un protocole d'accord entre la zone de police Bilzen-Hoeselt- Riemst et Fourons à propos des contrôles de vitesse, la gestion des informateurs et la formation de la violence (GPI 48).

    11. Installation caméras de surveillance

    Pendant le CCB du 7 juin 2016 l’installation de caméras a été discutée largement. Six caméras de surveillance ont été achetées et installeées. Les membres du personnel de la zone sont informés clairement à propos du but et de la fonction des caméras et la commission pour la protection de la vie privée a été avertie. Il est demandé au conseil d’en prendre connaissance.

  • Le deuxième vice-président du conseil provincial du Limbourg et Erdogan

    Ahmet Koç, né à Istanbul le 5 mai 1977, est le deuxième vice-président du Conseil provincial du Limbourg. Après avoir été échevin de Beringen (où son épouse est conseillère communale depuis 2012), il a été élu au conseil provincial sur la liste sp.a en 2012, selon Wikipedia.

    Après des humanités au collège Saint-Joseph de Beringen, il a étudié les sciences politiques à la V.U.B.

    De 2003 à 2005, il a été conseiller du ministre du budget Johan Vande Lanotte, puis secrétaire particulier de Peter Vanvelthoven, à l'époque secrétaire d'État chargé de l'informatisation de l'État, adjoint au Ministre du Budget et des Entreprises publiques..

    Koç est un partisan du président turc Recep Tayyip Erdogan. Le journal "De Morgen" annonçait le 26 juillet 2016 qu'une procédure d'exclusion du sp.a était entamée à la suite de déclarations contestées sur les réseaux sociaux à propos de la tentative de coup d'état: "Allah, protège-nous contre les traitres. Résistez, unissez-vous, ne leur donnez aucune chance".

    A la suite de cela, il a été accusé d'avoir fomenté la destruction d'un bâtiment de Beringen lié au mouvement "Gülen". Mais il se défend de s'être adressé à la communauté turque résidant à Beringen.

    Il doit comparaître vendredi devant la commission disciplinaire du sp.a. Le parti veut, selon le journal "Het Belang van Limburg" d'aujourd'hui, que la commission s'exprime sur les déclarations de Koç à la suite du coup d'état en Turquie, et la communauté turque y est très sensible. 

    C'est pour cela que les membres turcs ont écrit au président du sp.a, John Crombez (mais que font-ils au sp.a?) pour lui reprocher l'interdiction du voile décidée à l'époque par Patrick Janssens en sa qualité de bourgmestre d'Anvers, mais aussi la reconnaissance du génocide arménien (qu'ils nomment "événements de 1915"), l'absence de protestation du sp.a contre l'autorisation accordée du PKK de manifester à Bruxelles. L'attitude du sp.a vis-à-vis du coup d'état manqué ne leur plait pas non plus. Ils reprochent à Crombez de ne pas avoir désapprouvé la tentative de coup d'état. Pour tous ces faits, ils déclarent qu'il ne leur est plus possible de défendre le sp.a. parmi les leurs.

     

  • Le FC Warsage s’installe en tête

    Capture d’écran 2016-08-24 à 09.59.06.pngTout va pour le mieux à Warsage. L’équipe vient de remporter un deuxième succès consécutif, qui plus est en inscrivant quatre buts à Dison, ce qui la place en tête du championnat aux côtés d’AndrimonL C’est bien sûr trop tôt que pour tirer des enseignements mais disons que les hommes de Didier Degueldre n'ont pas loupé leurs débuts.
    « Cest sûr que c'est mieux d'être en tête que plus bas dans le tableau », explique le coach avec une logique implacable. « Il ne faut donc pas gâcher son plaisir. Mais je suis surtout content de la progression de l’équipe. la semaine dernière, nous avons produit du beau jeu mais nous avons éprouvé des difficultés à conclure nos occasions. Ce weekend, il y avait les deux: le beau jeu et la finition. Après 45 minutes de jeu, nous avions déjà inscrit 3 buts. » Didier Degueldre a pu compter également sur ses remplaçants puisque de nombreux titulaires étaient absents face à Dison. « J'ai pu constater une nouvelle fois la richesse et la qualité de mon noyau. C'est important car cela permet à tous les joueurs de se sentir concernés par le championnat. Cette saine concurrence est positive pour tout le groupe. » Warsage tentera de confirmer sa bonne forme dimanche face à une équipe de Jupille qui n’a pas encore décroché le moindre point.

    BENJAMIN MAGHE dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 24 août 2016

  • J.O.: satisfaction de notre chauvinisme régional

    Nous pouvons être contents. Notre chauvinisme sportif régional est comblé.

    Considérée comme liégeoise, Nafistatu Tham, championne olympique de l’heptathlon, a été hier à l'aéroport de Bruxelles la première à faire son apparition. Près d'elle son entraîneur, le fléronnais Roger Lespagnard.

    Autre médaille d'or, moins connue, c'est Kathrin Hendrich, née à Eupen le 6 avril 1992, qui habite à Kettenis. Elle est médaille d'or avec l'équipe de football féminine d'Allemagne.

    Nous pouvons aussi être heureux du résultats au Marathon de Rio de Florent Caelen de Soumagne se classe 44e en 2h17.59. Florent Caelen a dû se battre en justice pour obtenir sa sélection. Un club de supporters de Florent Caelen était installé à Warsage pour suivre sa course dimanche dernier.

  • 5 ans de prison pour le Visétois qui avait étouffé son fils

    « Intolérable » pour la maman du petit Keryan

    Dans quatre ans tout au plus, Philippe Graffart sera libre. Libre d’aller où il veut, de refaire sa vie. Son fils, lui, est mort le 6 octobre dernier, drogué puis étouffé par son père englué dans un divorce conflictuel. La justice de Singapour, où la famille s’était expatriée, a condamné le père pour homicide involontaire, après que ce dernier a plaidé coupable. La maman du petit garçon est scandalisée.

    5 ans. 5 ans pour avoir enlevé la vie à son fils, pour lui avoir donné des somnifères, puis mis un coussin sur le visage jusqu’à ce qu’il ne respire plus. 5 ans, c’était l’âge du petit Keryan lorsqu’il a été étouffé par son père. Et 5 ans, cela paraît «intolérable» comme peine pour Gwendoline, sa maman de nationalité française. On le savait depuis début août : la peine à laquelle serait condamné Philippe Graffart n’excéderait pas 10 ans. L’homme, 42 ans, origi- naire de la région de Visé près de Liège, avait en effet plaidé coupable pour voir les faits d’assassinat, pour lesquels il risquait la pendaison, requalifiés en « homicide involontaire ».

    Lire la suite

Nos rubriques