Web Statistics

  • 11 maisons sociales en construction à vendre

    IMG_0620.jpg

    La société flamande du logement (avec sa succursale de la Petite propriété terrienne à Tongres) construit 11 maisons à Fouron-Saint-Martin (en face du commissariat de police des Fourons).

    Les amateurs peuvent s'adresser au 012 23 68 68 pour obtenir des renseignements ou pour acheter.

    Dans ce cas, l'affichage est évidemment illégal puisqu'il n'y a même pas une mention en français. Cela ne peut cependant pas exclure les Francophones de l'achat de ces maisons.

  • Travaux de restauration à l'église de Fouron-Saint-Martin

    IMG_0601.jpg

    Les travaux de restauration de l'église de Fouron-Saint-Martin, attendus depuis de longues années, ont été entamé voici quelques semaines.

    Pour la première fois, les panneaux officiels annonçant les travaux exécutés par une Fabrique d'église sont "un peu" bilingues. Il y a certes encore des progrès à faire, mais c'est déjà une amélioration, par rapport à Fouron-le-Comte ou Mouland.

    Pour ces travaux de restauration, le Ministère de la Communauté flamnade (Patrimoine) intervienda pour 699.176,70 euros; la Province paiera 233.058,90 euros et la commune prendra 116.529,45 euros à sa charge.

  • Installation du nouveau conseil communal

    Le conseil communal des Fourons sera installé le mercredi 2 janvier 2013 à 20 heures (comme l'impose le décret flamand).

    L'ordre du jour sera uniquement consacré à l'installation du nouveau conseil. Pas besoin d'élire les échevins puisque ceux-ci sont élus directement aux Fourons comme à Comines-Warneton et dans les 6 communes de la périphérie de Bruxelles.

    nouveau_college_20121227_061.jpg

    Ils ont même déjà posé pour la photo: William Nijssen, Jacky Herens, José Smeets (R.A.L.) et le sénateur-bourgmestre Huub Broers. 

  • Conseil communal du 27 décembre 2012: ambiance déplaisante.

    20121227_056.jpg

    Les conseillers R.A.L. à l'issue du dernier conseil communal de la législature.

    Malgré cette photo qui les montre souriants et même hilares à la fin de la séance, l'ambiance du dernier conseil communal fouronnais était franchement déplaisante.

    Cela a commencé par une interpellation du bourgmestre à l'égard du commissaire d'arrondissement honoraire Armel Wynants, qui, sur ordre du bourgmestre (sic), a été obligé de quitter la place qu'il occupait à côté de son collègue J. Wiertz, pour aller s'asseoir à l'arrière de la tribune de presse.

    Puis, lorsque la présidente a suspendu la séance pour "fêter" ceux qui ne siégeront plus dans quelques jours, on aurait pu croire que, profitant de la suspension de la séance officielle, elle aurait eu la courtoisie de dire quelques mots en français pour Nico Droeven (qui quitte le conseil après y avoir siégé pendant 30 ans) et pour Marie-Noëlle Kurvers qui a siégé pendant 12 ans sans avoir pratiquement le droit d'ouvrir la bouche. Il n'en était rien. Nico Droeven avait raison en déclarant dans "La Meuse" de ce matin que les Flamands sont de plus en plus intolérants.

    Plus de détails à propos de ce conseil communal.

  • Détention confirmée

    La Chambre du Conseil de Tongres a confirmé ce 28 décembre la détention de deux touristes de la drogue français qui avaient été arrêtés lors d'un contrôle sur le territoire fouronnais.