Web Statistics

  • Francis, Prince Carnaval de Petit-Rechain

    Francis.jpg

    Les princes fouronnais s'exportent avec succès, semble-t-il. Après Yvon Ier et Michaël à Plombières, voici Francis_20050911_074.jpgFrancis à Petit-Rechain.

    Il s'agit de Francis Beckers, ancien rémersdaelois, habitant Aubel actuellement. Francis a 51 ans et travaille chez Schreiber à Lontzen. Il est aussi très actif dans le milieu associatif, puisqu'il est vice-président de l'Union Rémersdaeloise et de l'Ecurie fouronnaise, porte-drapeau de l'Harmonie Sainte-Geneviève et membre actif du comité du football de Plombières. 

    Francis en connaît un bout en matière de carnaval puisqu'il a été le bouffon du Prince Yvon 1er au Carnaval de Plombières en 2007.

    Son intronisation aura lieu le vendredi 22 novembre à 20h11 à la salle Saint-Jean à Membach et il invite pour une réception qui aura lieu à la salle Rimbiévaux à Rémersdael le dimanche 24 novembre à 11h11.

  • Cimetière de Rémersdael prêt pour la Toussaint

    Cimetière_20131031-__008.jpg

    Croix_20131031-__013.jpgVoici le nouvel aspect du cimetière de Rémersdael après les travaux "d'assainissement" qui ont eu lieu dans le courant de ce mois d'octobre.

    Même la croix qui se trouve dans le fond du cimetière a été restaurée.

    Plusieurs monuments ont été "sauvés", en raison de leur valeur estétique ou architecturale  et rejoindront la pelouse autour de l'église paroissiale. 

    Les monuments des anciens combattants, même ceux qui n'étaient pas enterrés dans la pelouse d'honneur, ont également été sauvés, grâce à l'intervention de l'association des anciens combattants et anciens militaires.


     

    Combattants.jpg

    C'est ainsi que les monuments d'Albert Renkens et Michel Renkens ont été sauvés en étant placés aux coins de la pelouse d'honneur.

    O03-O04-O05-O06_fosse_commune_20131031-__012.jpg

    Les monuments des familles Campo et Nix ont fait place à la fosse commune où ont été rassemblés les restes de tous les défunts dont les concessions étaient expirées. C'est le souvenir d'un quadruple meurtre survenu à Rémersdael en 1946 qui disparaît ainsi.

  • Où sont les épicuriens?

    Chasse.jpg

    Frans Stoks, journaliste de Maastricht, a participé au 30ème Gala de Chasse au Golden Horse à Fouron-le-Comte. Il raconte cette expérience dans un article publié par "De Limburger" le 25 octobre dernier.

    Après avoir décrit tout le déroulement de la soirée et notamment après avoir évoqué les musiques interprétées par Guy Cremer et son ensemble (rien que de la chanson française, évidemment), il conclut "qu'il est difficile de s'imaginer ce soir-là que les Fourons font partie de la Flandre depuis un demi-siècle. Les plus grands épicuriens sont principalement wallons."

  • Assainissement du cimetière de Teuven

    Teuven-Village.jpg

    Après la Toussaint, ce sera au tour du cimetière de Teuven de subir l'assainissement commandé par la commune. On y aurait dénombré près de 90 tombes dont les concessions sont arrivées à échéance.

    Les travaux seront organisés de façon moins radicale à Teuven qu'à Rémersdael. Les 43 concessions échues du côté Sud seront évacuées, mais du côté Nord, on se contentera d'en enlever une vingtaine (pour des raisons budgétaires, semble-t-il) pour créer des passages pour l'excavatrice et pour créer des parcelles libres adjacentes.

    Un inventaire photographique de toutes les tombes (dans leur état actuel) sera bientôt disponible sur internet, comme c'est déjà le cas pour Rémersdael (avant assainissement).  

  • La guerre 14-18: toute la Belgique a été concernée, y compris Fourons

    La Grande Guerre, on va beaucoup en parler en 2014. Ce n'est donc pas un hasard si l'Institut du Patrimoine Wallon présente maintenant un très bel ouvrage consacré au premier conflit mondial, qui plus est rédigé par deux journalistes liégeois, Daniel Conraads et Dominique Nahoé. Hommes de terrain, ils sont partis à la recherche des traces de cette dramatique période, s'arrêtant notamment dans l'arrondissement de Verviers, où tout a d'ailleurs commencé.

    Dans ce reportage de TéléVesdre, Daniel Conraads montre notamment le monument que nous connaissons tous sur la route entre Sinnich et Beusdael érigé à la mémoire des victimes du fil électrique.