Web Statistics

  • Encore quelques chiffres des élections

    Le détail par commune des voix de 3 candidats dans le canton d'Aubel

    image.jpg

  • Quelques résultats des élections

    Quelques résultats qui intéressent les Fouronnais et les Aubelois:

    image.jpg



    Le score de Huub Broers, à la Région flamande, 19.958 voix, était déjà connu dimanche soir.
  • « Pas avoir peur de De Wever »

    DES MAJORITÉS DIFFÉRENTES POSSIBLES
    José Happart
    ANCIEN MINISTRE PS
    Étonné de la désignation de Bart De Wever comme informateur, José Happart
    image.jpg « Pas du tout, c’était prévu ! », rétorque-t-il d’emblée dans l’entretien qu’il nous accorde. « Quand je l’ai dit la semaine passée dans Sudpresse, j’ai été incendié par certains conservateurs. J’ai juste eu raison un peu trop tôt ! »
    Et il complète : « Vous savez, les partis sont devenus des PME. Il y a 30 ans, on voulait aller au pouvoir pour changer les choses. Aujourd’hui, c’est pour faire tourner la boutique. Pour un parti, c’est devenu un séisme social d’être dans l’opposition, parce qu’il faut licencier des collaborateurs. C’est humain. »
    Le choix de Bart De Wever par le Palais vous semble-t-il logique ?
    « Oui, c’est normal. C’est le président du premier parti. Et quand il dit que la Flandre est à droite alors que la Wallonie est à gauche, il ne faut pas lui en vouloir : c’est comme ça, il a raison. »
    A-t-il des chances d’aboutir dans sa mission ?
    « Autant que n’importe qui. Tout ce qu’il doit faire, c’est élaborer un programme qui recueille ensuite le soutien d’une majorité au fédéral, rien d’autre. Et avec le CD&V et l’Open VLD, ils ont la clé : à eux trois, ils ont 60 % des voix en Flandre... »
    De Wever est-il compatible avec le PS?
    « Je ne suis pas un décideur du PS, pas plus que du CD&V ou de l’Open VLD. Mais je crois que la famille socialiste ne pourra pas accepter d’aller avec la droite globale au fédéral. Je pense plutôt qu’on va avoir des majori- tés différentes dans les Régions et au fédéral. »
    C’est gérable, ça ?
    « LA FLANDRE NE VA PAS LAISSER MOURIR SON MEILLEUR CLIENT »
    « Mais oui ! C’est ça l’Europe des régions ! Et c’est l’évolution de la Belgique. Notre pays est un mariage forcé à la musulmane entre la Wallonie riche d’il y a deux siècles et la Flandre riche d’aujourd’hui. Nous ne trouverons de solutions qu’au sein de l’Europe, avec des Régions auto- nomes. Et sinon, pourquoi avoir opéré une kyrielle de nouveaux transferts de compétences vers les entités fédérées, si c’est pour avoir les mêmes majorités par- tout?Celan’apasdesens!» Faut-il avoir peur de De Wever ?
    « Jusqu’à preuve du contraire, il n’a tué ni violé personne. Dans un couple, la confiance doit être réciproque.

    En 2007, quand les Wallons ont bloqué l’évolution institutionnelle du pays, je les ai prévenus que les Flamands nous le feraient payer. Cela a commencé en 2010, avec 500 jours de blocage. Et aujourd’hui, on est au pied du mur. En 2007, quand nous avons mis un point d’honneur à faire explo- ser le cartel du CD&V et de la N-VA, on s’est fait plaisir. Mais en politique, chaque fois que vous vous faites plaisir, vous avez perdu ! »
    On ne doit pas craindre la N-VA, selon vous ?
    « L’intérêt de chaque région est d’avoir une économie qui se développe, pour créer de la richesse et la redistribuer aux plus faibles. La Flandre, nous sommes son premier importateur. Si elle laisse tomber son meilleur client, elle va mourir aussi ! Elle ne le fera donc pas ! Ils ont intérêt à ce que nous allions bien, nous aussi. Il ne faut donc pas avoir peur de Bart DeWever!»

  • Habitants d'origine étrangère

    Capture-d’écran-2014-05-27-à-11.48.03.jpg

    Les Fourons comptaient au 1er janvier 2013 1.672 habitants d'une autre origine que la Belgique. Le nombre d'habitants d'origine étrangère a évolué entre 2007 et 2013 de 1.603 à 1.672 personnes. Sur base des renseignements du Registre national, les personnes d'origine étrangère sont définies de la façon suivante:

    • des gens qui n'ont pas la nationalité belge;

    • des gens qui sont belges, mais ne l'étaient pas à la naissance;

    • des belges, qui étaient déjà belges à leur naissance, mais n'étaient pas belges de naissance;

    • des belges, qui étaient déjà belges à leur naissance, mais dont l'un des parents n'était pas belge à la naissance.

     

    Au début de 2013, le nombre d'habitants qui ne sont pas d'origine belge s'élève aux Fourons à 40,7 %, soit plus que la moyenne de la province qui est de 24 %. Cette proportion est passée de 37,7 % en 2007 à 40,7 % en 2013. Pour la province du Limbourg, cette proportion est passée de 20,7 % à 24 %

  • La magie du papier

    A1_IMG_0319.jpg

    A l’initiative du Centre culturel des Fourons, « les ateliers d'Aurélie » est un stage organisé pour les enfants de 5 à 13 ans, qui se déroulera pendant les vacancesA2_1006089_10203544406560546_8518882500623433612_n.jpg d'été, du 07 au 11 Juillet 2014 et du 04 au 08 Août de 9h30 à 15h30 au Centre sportif et culturel des Fourons à Fouron-Saint-Martin.

    Le prix par stage est de 50 €, assurance et matériel compris.

    Le thème de ce stage sera : "La magie du papier" sur une semaine nous découvrirons comment réaliser, à partir d'un dessin en deux dimensions (sur papier), un personnage imaginaire en trois dimensions (en papier mâché). Ainsi que la mise en couleur de celui-ci afin de le rendre encore plus réaliste.

    « Si tu as une âme d'artiste, une fibre artistique en toi ainsi qu'une pensée créative alors n'hésite plus ce stage est fait pour toi !!

    N'oublie pas d'emporter avec toi ta collation, ton casse-croûte et un tablier. »

    L'inscription sera prise en compte une fois le paiement effectué au numéro de compte suivant : BE97 0634 6479 6349 au plus tard pour le 30 juin avec la communication : Les ateliers d'Aurélie + nom et prénom de l'enfant + la date choisie (Juillet ou Août).

    Pour plus de renseignements : Aurélie Sawelew  -   0498/82.64.09 - 04/381.40.46 - courriel : a-sawelew@hotmail.com

    A3_10152376_10203544406080534_5865112050544663673_n.jpg