Huub Broers indisponible

386247_358114997547330_1337655436_n.gifPour justifier son absence à la réunion du collège des bourgmestre et échevins d'hier et au conseil communal surtout, Huub Broers cite Paul Vandenboeynants qui aurait dit: "te veel is trop en trop is te veel". Et il ajoute qu'il n'a plus 20 ans. Il serait absent pour une période indéterminée.

Il y avait donc 3 absents pour commercer le conseil communal (Huub Broers, Anne Palmans-Casier et Rik Tomsin), mais ce dernier est arrivé un quart d'heure plus tard (déposé par le camion de pompiers).

En attendant d'autres informations concernant le conseil communal d'hier soir, sachons déjà que le règlement de police envisagé pour la route de Gieveld à Teuven se contentera de limiter la vitesse à 30 km/heure et que de nombreux panneaux signalant des dangers divers seront placés (virage dangereux, gibier, bosse, forte pente, etc.).

Commentaires

  • Je ne cherche aucune excuse, mais il m'était (et sera peut-être encore) impossible d'être présent pas cause toute personnelle. Cela ne veut pas dire que je n'avais pas préparé les dossiers avec l'administration. Nous savions qu'Annemie ne pouvait pas nous joindre et puisque Rik était appelé d'urgence pour un petit incendie, il fallait attendre.

  • Il fallait attendre... Un peu comme au Conseil de l'Action Sociale, où il faut patienter entre un quart d'heure et une demi-heure en règle générale avant que Monsieur le Président (bien rémunéré) du C.P.A.S. ouvre la séance, après avoir terminé ses (bien rémunérées) consultations puis clôture la séance après... dix minutes !!! Ce qui équivaut à un coût estimé de 72 euros la minute pour ce type de séance (auxquels il faudrait encore ajouter une partie des émoluments du Président).

    Voici ce qu'est la bonne gestion - en tous cas, d'un certain côté - à Fourons, chers lecteurs avisés de ce blogue !

Les commentaires sont fermés.