• Nouveau chef pour la zone de police des Fourons

    Ronin Cox.png

    Le conseil communal, siégeant à huis clos en conseil de police, a désigné hier soir le nouveau chef de la zone de police des Fourons et il n'y a qu'un seul candidat.

    Il s'agit de Monsieur Ronin Cox et voici quelques renseignements à son propos. Il a 44 ans et il habite à Tongres.

    Avant de commencer sa carrière dans différentes polices du pays, il a fait ses études secondaires à Tongres et des études supérieures à la Economische Hogeschool à Diepenbeek, puis il a été caporal à l'armée à Lüdenscheid en Allemagne, et aussi chauffeur routier chez Hollandia (Salaisons "Mon Village")  à Vivegnis. Son bilinguisme est donc probablement indubitable. En plus, il annonce une connaissance professionnelle de l'anglais et une connaissance limitée de l'allemand.

    Pendant sa carrière à la police, il  été officier à  Bruxelles-Ville, Hasselt, Tongres, Forest, Bruxelles, à la police fédérale et au Comité P. Pendant cette dernière période au Comité P, il a entrepris des études universitaires à la VUB où il a obtenu le titre de master en criminologie avec une grande distinction. Son mémoire portait sur l'application de l'échelle de psychopathie révisée (PCL-R) pour le diagnostique de la psychopathie chez les femmes. Dans sa nouvelle zone de police, qui ne compte pas beaucoup de femmes, il n'aura sans doute pas beaucoup l'occasion de mettre son travail de fin d'études en pratique.

    Son profil Facebook révèle qu'il a un ami fouronnais... encombrant.

    Il pourra entrer en fonction, probablement encore en mai, dès approbation de sa désignation par arrêté royal.

  • Sécurité routière pour les jeunes cyclistes

    Capture d’écran 2015-04-30 à 10.25.05.png

    Au mois de mai, la police locale de Fourons  va prendre un certain nombre d’initiatives dans le cadre de la sécurité routière et de l’apprentissage du code de la route, en collaboration avec les écoles primaires de Fourons. Ainsi, la police locale va organiser une journée de cyclisme pour les élèves de la sixième année.

    La police locale se rendra dans les écoles et organisera un cours pour donner des conseils aux élèves pour circuler en vélo en toute sécurité. Ce cours ne sera pas purement théorique, mais  sera donné de manière très ludique.

    Outre les aspects théoriques, un parc de circulation sera aménagé, sur lequel les élèves pourront s’entraîner avec leur vélo.

    Cette journée se clôturera par une randonnée en vélo dans les Fourons, sous la surveillance de la police.

    Sur le parking du commissariat de la police fédérale, un parc de circulation sera aménagé, et les élèves des cinquième et sixième années des écoles primaires seront invités.

    Lors de ces journées de cyclisme, l’accent sera surtout mis sur le bon comportement du cycliste dans la circulation, tandis que l’objectif du parc sera surtout un apprentissage général du code de la route.

    Ces journées auront lieu les 7 et 12 mai. Le parc sera présent à Fourons les 19 et 20 mai.

    Pour de plus amples informations et pour prendre rendez-vous pour une photo souvenir, vous pouvez former le numéro 04/381.99.77, auprès de la cellule circulation du service d’intervention de la police locale ou auprès de la direction du corps de police.

  • L’Evêque de Liège à la rencontre des Bassi-Mosans

     Capture d’écran 2015-04-28 à 07.14.52.png

    Durant une semaine, Jean-Pierre Deville, l’Evêque de Liège, est allé à la rencontre des Bassi-Mosans. Cette visite lui a permis de rencontrer les équipes pastorales (notamment l'Unité Pastorale d'Oupeye qui séjournait au Castel Notre-Dame à Rémersdael), les visiteurs de malades, les religieuses de Blegny, les animateurs, le monde politique... mais surtout, les jeunes. Il s’est d’ailleurs fortement attardé lors de la visite des ateliers de l’école Saint-Joseph de Visé. Ce périple s’est clôturé par une messe, où tout le doyenné de la Basse-Meuse s’était rassemblé en l’église Sainte-Gertrude de Blegny.  

  • À la découverte des saveurs de la région

    Capture d’écran 2015-04-28 à 07.09.41.png

    Les membres de la Jeune Chambre Economique de la Basse-Meuse ont relancé « Le Rallye des Saveurs ». Et pour cette première édition, plus de 60 personnes ont répondu à l’invitation. Ces amateurs de saveurs ont sillonné la Basse-Meuse afin de découvrir différents produits du terroir. Ils ont commencé par un petit déjeuner à l’Atelier de Pierre. Ensuite, ils ont continué leur tour des saveurs au Rythme des Saisons, à la Ferme D’Artagnan, à la crémerie Saint-Siméon et ont terminé chez le chocolatier Didier Smeets.

  • Cambriolage à Fouron-le-Comte

    Un cambriolage a eu lieu samedi soir à la route de Warsage à Fouron-le-Comte. Rentrant à la maison avec sa fille, la mère de famille a trouvé une fenêtre ouverte.