Boom immobilier rue Préixhe à Hermalle-sous-Argenteau-sous-Argenteau

La commune d’Oupeye vient d'autoriser deux grands projets

D'ici quelques années, la rue Préixhe aura complètement changé de visage. Les vastes terrains vierges qui s'y trouvent vont voir pousser de nombreux immeubles accueillant logements, bureaux et commerces.

Le collège communal d'Oupeye vient de se prononcer favorablement sur les demandes de permis déposées par les sociétés Meuse View et Jean Wust. Toutes deux ont chacune la volonté de développer un important projet immobilier, rue Préixhe, à quelques pas de la clinique de Hermalle, mais surtout du Trilogiport. Car si le développement du Trilogiport pose question (voir La Meuse du 27 février), la plate-forme multimodale aura au moins eu le mérite d'attirer des investisseurs immobiliers.

DEUX PROJETS

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces derniers voient les choses en grand. La sprl Meuse View souhaite ainsi développer des immeubles à appartements, une résidence- services, des bureaux et des commerces. Ce méga Capture d’écran 2017-03-06 à 08.06.02.pngprojet, imaginé par l'architecte Luc Spits, devrait être réalisé en trois phases et achevé d'ici huit ans. La première de ces phases devrait démarrer rapidement et comprendra la construction de deux bâtiments de 46 appartements, cinq surfaces commerciales et quatre plateaux de bureaux. La seconde phase sera lancée dans cinq ans et permettra de réaliser une résidence service de 50 logements, pour une ou deux personne(s). Enfin, la dernière phase et son immeuble de 36 appartements démarreront dans six ans. Quant au projet de la société Jean Wust, elle construira deux immeubles de 14 appartements allant de une à trois chambres.

DES CONDITIONS

Et si le collège communal voit dans ces projets l'émergence d'une nouveau quartier à Hermalle, idéalement situé le long de la Meuse et à proximité immédiate de plusieurs grands axes routiers, il a néanmoins assorti ces permis d'urbanisme de conditions fermes. Les deux auteurs de projets devront ainsi réaliser, avant la fin du gros œuvre, l’égouttage de l’ensemble des parcelles situées le long des rues Delwaide et Préixhe. Ils devront également réaliser des aménagements paysagers devant chaque bâtiment, et ce avant l’occupation de ceux-ci. Ces deux conditions seront d'ailleurs imposées aux propriétaires des autres parcelles à construire. Enfin, chaque logement devra disposer d'un garage ou d'un espace privatif de parking, afin de limiter les nuisances en matière de stationnement. 

AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 6 mars 2017

Les commentaires sont fermés.