Web Statistics

4 absents au conseil communal ce jeudi 18 mai 2017

(Chères et petites) habitations sociales à vendre en face de la maison communale.

Pour diverses raisons, Huub Broers, José Smeets, Benoît Houbiers et Rik Tomsin étaient absents ce jeudi soir pour un conseil communal qui n'a duré qu'une petite heure avec deux comptes (le compte communal 2016 et le compte de la zone de police 2015) à son ordre du jour.

Aucune question n'ayant été envoyée par les conseillers communaux, la gestionnaire financière a pu passer directement à l'exposé du compte communal 2016, dont le solde positif final s'élève à 1.303.292 €. Elle note que les concessions aux cimetières ont rapporté 13.000 €, soit nettement plus que les 2.000 € prévus.

Roger Liebens remarque qu'un chapitre a été ajouté au rapport 2016 et qu'il ne figurait pas dans les rapports précédents. Dans ce chapitre, on mentionne les emprunts et ouvertures de crédits des Fabriques d'église. On a en effet constaté qu'il peut s'agir d'hypothèques importantes sur les comptes communaux.

Sur ce point, comme sur la plupart des autres, le vote sera de 8 voix pour et 3 voix contre.

On apprend aussi que le conseil de l'aide sociale a pris connaissance de la volonté de la Régie fédérale des bâtiments de vendre les anciennes maisons de gendarmes (ex-gendarmerie de Fouron-Saint-Martin) sans s'engager apparemment sur des achats pour des gens que le CPAS y héberge déjà ou en faveur de personnes qui risquent de se retrouver "à la rue" (parce que la défunte Gendarmerie n'aura pas tenu ses promesses).

Une série de points concernent les assemblées générales des intercommunales. Il y en a même un où il est question de souscrire une nouvelle convention avec un bureau immobilier social (BIS). Les Fourons ont un déficit important par rapport aux 60 habitations sociales dont il faudrait disposer pour 2025. 

Capture d’écran 2017-05-19 à 17.25.25.png

31 habitations sont réalisées: les 14 habitations sociales voisines de l'école francophone, les 12 habitations sociales en face de l'ancienne gendarmerie et les 5 situées en face de la maison communale. Six lotissements sociaux existent aussi. Pour réduire le déficit de 29, il est donc question de faire appel à 10 locations via le Bureau immobilier social (BIS).

Le conseil trouve presque l'unanimité pour voter le cahier des charges des travaux aux routes pour l'année 2017, mais Grégory Happart s'abstient parce qu'il veut marquer son désaccord sur le choix des tronçons à réparer.

La majorité vote un nouveau règlement de taxe sur les pièces administratives nécessaires pour les autorisations d'environnement. Ainsi, une demande de permis de bâtir coûtera au moins 75 €. On ne fait pas travailler l'administration pour rien!

Un nouvel accord (STEBO) entre les communes hesbignonnes et les Fourons est aussi voté par la majorité pour des conseils en matière de logement. Il en coûtera 30.000 € à la commune des Fourons pour les deux prochaines années.

Après approbation du compte de la zone de police 2015 (8 pour et 3 contre), le conseil approuve par 10 oui et une abstention l'achat d'un nouveau véhicule pour la police. Il s'agira d'une Skoda Octavia Diesel  4 X 4 de 184 CV rehaussée avec boîte automatique. Elle coûtera moins de 43.000 € transformation par la police fédérale comprise grâce à l'accord cadre de la police. Le chef de la zone explique que la police dispose de 9 véhicules, mais certains deviennent vieux, notamment une Toyota Landcruiser de 10 ans avec plus de 460000 km au compteur qui sera mise hors circulation dès que possible et une Toyota Landcruiser de 6 ans avec +/- 250000km au compteur.

En forme de boutade, Roger Liebens signale que des Skoda sont peut-être disponibles à moindre prix à la fin du Tour de France. 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel