Web Statistics

Les corps repêchés sont toujours non identifiés

Ce mercredi, en fin d’après-midi, nous apprenions que les corps sans vie de deux individus avaient été retrouvés dans la Meuse.

DEUX HOLLANDAIS ?

Deux jours après, la phase d’identification des dépouilles est toujours en cours. Le parquet de Liège nous a d’ailleurs appris qu’une autre autopsie allait encore être réalisée dans le courant de la journée de ce vendredi.

C’est suite à une opération « Libre-Meuse », qui s’est déroulée du côté d’Eben-Emael, que la police fédérale a repêché la carcasse de ce qui semble être une Renault Laguna Break. Un véhicule immatriculé aux Pays-Bas dans lequel deux personnes décédées ont été retrouvées.

Une information qui vient d’ailleurs renforcer une hypothèse selon laquelle les corps sans vie seraient ceux de deux Hollandais. Un couple qui avait d’ailleurs décidé de mettre fin à ses jours. Les deux individus avaient en effet déjà essayé de se jeter à l’eau avant d’être stoppés dans leur élan. Ils n’ont plus donné signe de vie depuis.

Suite à cette macabre découverte, un médecin légiste s’est rendu sur place. Selon ses premières constatations, les cadavres se trouvaient dans l’eau dans une période allant de trois mois à un an.

Les commentaires sont fermés.