Web Statistics

Démission de Huub Broers

Dans la convocation au conseil communal du 17 août, le président Jean Duijsens annonce la démission de Huub IMG_2251.PNGBroers comme échevin. Encore une facétie sans doute de l'intéressé.


Jamais aucun échevin tant en Flandre qu'en Wallonie n'a été bourgmestre et échevin simultanément.
Il n'est plus échevin. Un point c'est tout.
Selon un spécialiste en droit administratif que nous avons consulté, il voudrait par cette démission modifier l'ordre de préséance des autres échevins.
En clair, cela doit viser le rang de José Smeets comme échevin, mais juridiquement, son accession au poste de bourgmestre lui a fait perdre ses fonctions scabinales, s'il a été momentanément élu échevin auparavant (car ces fonctions sont incompatibles avec celles de bourgmestre). Si donc il a été nommé ensuite bourgmestre, un nouvel échevin a été désigné et se retrouve automatiquement au dernier rang. Plus question de modifier l'ordre des échevins, sauf démission de tous ceux en place.

Par ailleurs, le conseil communal votera aussi des modifications budgétaires pour la commune et pour la fabrique d'église de Rémersdael qui doit impérativement remplacer sa chaudière.

Commentaires

  • Ik zal u tijdens de gemeenteraad eens herinneren aan 30.01. 2001. U vergeet snel. Kent u het verschil tussen een rechtstreeks verkozen schepen zoals bij ons en een schepen elders? Denk dan eens na... wat er zou gebeuren in een andere gemeente als een burgemeester ontslag zou nemen en in de pacificatizgemeenten. Daar zouden de schepenen op post blijven terwijl in Komen-Waasten, Voeren en de Rand een schepen zoumoeten verdwijnen voor die ontslagnemende burgemeester.

  • Waar haal je de stommiteit dat José Smeets geviseerd zou worden. Dat is klinkklare onzin. Daar heb ik geen seconde aan gedacht. Wel aan de volledige bescherming van onze eigen schepenen. In de Rand, Voeren en Comines-Warneton worden de schepenen rechtstreeks verkozen. Ik ben dus rechtstreeks als schepen verkozen. Dat is een totaal ander statuut dan in alle andere gemeenten. Als in één van die 8 gemeenten de burgemeester zou aftreden die als schepen werd verkozen sneuvelt automatisch de laatste schepen van dezelfde partij omdat die burgemeester dan geen raadslid maar automatisch schepen zou worden als hij daar geen afstand van zou doen. Ik deed dat eerder ook al hoor.

  • Votre spécialiste ne connaît-il pas le système de l'élection directe des échevins chez nous et dans 7 autres communes. Dans ces communes les échevins élus par la population gardent leur avantage sur les autres élus. Si un d'eux deviendrait bourgmestre et se retirerait par après il reprendrait automatiquement son siège d'échevin de son parti. Un autre échevin devrait quitter son poste. Simplement parce que le premier ne perdrait jamais son élection directe d'échevin. Ton ami-connaisseur se trompe donc. J'espère qu'il n'est pas professeur dans cette branche.

  • J'espère Que ton spécialiste ne donne pas des cours. Dans 8 communes les échevins sont élus directement lors des élections. Quand un(E) d'eux devient bourgmestre il quitte son échevinat pendant la période du mayorat. Quand il/elle démissionne il/elle ne devient pas conseiller mais il/elle redevient bel et bien échevin. Celui/celle qui a pris ce poste à sa place perd son échevinat. En démissionant je rassure l'échevinat de Jacky et William jusqu'à la fin de cette période car je ne pourrai pas retourner au poste d'échevin. Quant à José, il n'est nullement impliqué dans ce cas. Il restera toujours à son poste. Je ne vise donc certainement mon collègue de Fouron-le-Comte. Tu joues l'âne pour créer n'importe quoi. Ou tu ne le joues pas mais ton spécialiste l'est! Au Conseil je vais te rappeler tes mots et ta joue du 30 janvier 2001 quand je faisais le même. Je te conseille de relire tes notes du temps. Tu espérais que j'aurais perdu mon mayorat (loi spéciale en attente de la nomination) au Collège des Gouverneurs ou au Conseil d'état. Et quelle était ta conclusion? Que je ne serais même plus échevin. Cela te rendais heureux et joyeux. Et si je ne l'aurais pas fait je reviendrais comme échevin. Ce que je ne voulais pas après avoir informé notre groupe. Apparament ton spécialiste ne connait pas ce système du pact de passification. Aujourd'hui moi j'ai fait le choix de terminer ma possibilté de redevenir échevin. Imagine-toi une démission comme bourgmestre et je deviendrais conseiller et mes amis Jacky et William restent échevin. Il y a quatre jours j'étais donc toujours le premier échevin directement élu qui était devenu bourgmestre par hasard mais en gardant cette préférence acquise par élection. Je restais donc le seul titulaire élu de ce poste. Comme mon ami Jan Jambon reste bourgmestre en titre mais n'occupe pas Son mayorat parce qu'il est ministre. Le jour où il quitterait le gouvernement il reviendrait automatiqument bourgmestre de Brasschaat. Sauf dans le cas qu'il aurait démissioné. Explique donc ceci à ton spécialiste avant que les cours reprennent.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel