Web Statistics

  • Conseil communal des Fourons du vendredi 29 juin à 20 heures

    Contrairement à l'habitude, le conseil communal des Fourons n'aura pas lieu le dernier jeudi du mois, mais cette fois-ci (Coupe du Monde oblige) le vendredi 29 juin à 20 heures (au lieu de 20 heures 30).

    L'ordre du jour est assez léger. S'il n'y avait pas eu une opposition de José Smeets à la résiliation anticipée du bail de l'ancienne école de Rémersdael (photo ci-desssus) qu'occupent les associations du village sous la bannière de l'a.s.b.l. Union Rémersdaeloise, il n'y aurait eu que quelques dossiers administratifs.

    Le bail de location en question, conclu pour 9 ans, tacitement reconduit, a débuté le 1er janvier 1995. Son échéance était fixée au 1er janvier 2022, et la proposition mayorale de le résilier n'a pas obtenu le consensus au sein du collège des bourgmestre et échevins. Voici donc la résiliation au 31 décembre 2018 soumise au conseil communal.

    Par ailleurs, le conseil communal

    • devra ratifier une décision du collège concernant les assemblées générales extraordinaire et ordinaire tenues par Publifin le 26 juin;
    • se prononcer sur un contrat avec INFRAX pour doter la bibliothèque communale d'un chauffage par pompe à chaleur;
    • décider d'acheter un petit véhicule Jimny Suziki 4X4 (pour remplacer une jeep au bout du rouleau).

    Le conseil de police mandatera la zone de police de la région capitale pour la conclusion commune des contrats d'assurance et approuvera un protocole d'accord sur l'échange d'informations en matière de criminalité et d'insécurité.

  • Superbe résultat pour Léon Hollands

    Léon Hollands a présenté son examen final de trompette au Conservatoire de Liège ce lundi et il a obtenu la superbe cotation de 19 sur 20. Félicitations.

     

  • Les favoris, Gil Simon et Viviane Dessart, au tapis ?

    Le n° 1 du PS visétois a dû choisir avec son poste chez Nethys. Il poussera finalement la liste. 

    Celui que beaucoup voyaient déjà comme le futur bourgmestre de la cité de l’oie ne le sera finalement pas. Gil Simon s’est en effet désisté de la tête de liste PS à Visé suite au fameux décret gouvernance voté par la Région wallonne.

    Du coup, selon nos informations, mercredi soir s’est tenu le bureau exécutif du PS visétois où, à la demande de l’intéressé, la décision a été prise de le placer à la dernière place de la liste et de confier la première à Francis Theunissen, un jeune retraité des pompiers, qui avait réalisé le deuxième score lors des communales en 2012 avec 869 voix.

    Il y aura deux listes libérales aux élections.

    En février dernier, l’assemblée générale du MR visétois avait désigné Viviane Dessart, actuelle échevine du Tourisme Viviane.gifet de la Culture, comme tête de liste avec 53 % des voix. Elle avait devancé Stéphane Kariger, échevin des Finances (45 %) tandis que Xavier Malmendier, échevin des Sports, se désistait en dernière minute en demandant aux affiliés de reporter ses voix auprès de Viviane Dessart.

    Le Comité a désigné Stéphane Kariger comme deuxième sur la liste MR alors que Viviane Dessart voulait imposer Xavier Malmendier. Depuis lors, le climat n’a cessé de se détériorer.

     

    À tel point que les membres du MR visétois en ordre de cotisation ont reçu récemment un courrier les informant que Viviane Dessart et Xavier Malmendier refusaient les votes et les décisions du Comité de section.

    Le nom de cette nouvelle liste sera dévoilé lundi prochain au conseil communal de Visé.

    Une page à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 22 juin 2018.

  • Fouron entre dans la compétition

    ERGO CUP

    1ER TOUR (22/07)

    Pour son premier match en coupe de la Province, le Royal Avenir Fouron se déplacera à "Montagnarde" le 22 juillet prochain.

  • De Gaulle lorgne sur la Wallonie

    Un troisième roman pour le Directeur général de Visé Charles Havard

    Après « Les confluents posthumes » en 2006 et « Le Doigt de Charles IX » en 2011, voici un roman de fiction politique et sentimentale.

    Charles Havard aime l’écriture. Né en 1962 à Visé, il a déjà écrit quatre ou cinq romans qui n’ont pas été publiés alors qu’il était adolescent. Il a suivi des études de droit avant de devenir secrétaire communal de la Ville de Visé en 1987. Une fonction qu’il exerce toujours aujourd’hui mais son titre a changé et est devenu Directeur général.

    « Cela me plaît beaucoup d’écrire. J’écris avant tout pour moi mais je sais désormais que je touche aussi un autre lectorat », précise Charles Havard. Celui-ci a déjà écrit deux romans intitulés « Les Confluents Posthumes » en 2006 et « Le Doigt de Charles IX » en 2011. Il est également l’auteur du « Manuel pratique de droit communal en Wallonie » paru en 6 éditions. Charles Havard s’intéresse à l’histoire, à l’actualité et aux deux roues non motorisées sur les petites routes de France et de l’Ardenne. Il roule toujours à vélo aujourd’hui.

    Lire la suite