José Happart toujours président intérimaire

Bousetta se retire de la course à la présidence. Le socialiste liégeois va aussi quitter Liege Airport.

Vctuel administrateur de Liege Airport et parmi les candidats au poste de président de l’aéroport liégeois, le socialiste liégeois Hassan Bousetta a finalement choisi de renoncer. Après son retrait de la vie politique active – il ne sera pas candidat aux communales à Liège –, c’est donc une autre page qu’il referme.

Il avait déjà failli décrocher le Graal. Mais accords politiques y obligeant, c’est la cdH Marie-Dominique Simonet qui avait été désignée présidente de l’aéroport principautaire. Pourtant, le nom d’Hassan Bousetta revenait sur toutes les lèvres et était même « le » grand favori au poste. Celui qui est toujours conseiller communal PS en Cité ardente en rêvait même. En vain, donc.

Depuis, il a annoncé son retrait de la vie politique. Autrement dit, il n’est pas candidat aux communales à Liège. Et ce, pour des raisons familiales, mais également académique, l’intéressé étant professeur et chercheur à l’ULiege. Hassan Bousetta reste par contre membre à part entière du PS, dont il ne renie aucun des combats.

« Je reste membre et militant du Parti socialiste, même je ne serai pas candidat aux élections communales à Liège », explique-t-il. Parallèlement à cela, Hassan Bousetta est donc toujours administrateur à Liege Airport.

Depuis le départ de « Marie-Do » de la présidence, c’est José Happart, le hérisson fouronnais, qui assure l’intérim. L’occasion, a priori, pour potentiellement redésigner Hassan Bousetta. Cependant, avec le changement de majorité à la Région, il se murmure que le prochain président de l’aéroport de Bierset sera un libéral. Pour le socialiste, les carottes semblent cuites, malgré les soutiens dont il bénéficie dans quasi tous les partis. « J’avais gardé un petit espoir de poursuivre un peu l’aventure dans l’économie publique en m’impliquant dans ce magnifique projet qu’est celui de Liège Airport. Malheureusement, ici aussi, l’heure est venue de faire le constat que ce n’était pas écrit dans les astres. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de retirer ma candidature à toute fonction dirigeante à Liege Airport. » La décision est prise. Hassan Bousetta, ex-sénateur, va donc se focaliser sur l’université.

Un article de GASPARD GROSJEAN dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 16 juillet 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel