Un exploit historique

Face à un adversaire très mobile et technique, les Mosans ont cette fois bien géré la 2 e manche en comptant jusqu’à 7 buts d’avance dans une partie à visières découvertes devant une salle comble.

Un article de PAUL MONET à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 18 février 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel