Web Statistics

Police - Page 4

  • Voeux de la police des Fourons

    Le 20/12/2017, nous avons effectué des contrôles de vitesse sur 5 sites dans quatre villages de Fourons.

    Sur les 382 véhicules contrôlés, 65 (17,27%) roulaient plus vite que la vitesse maximale autorisée + marge de correction.

    Remarquable:

    Sur Veurserveld (zone 50), 49% ont roulé trop vite. Un conducteur a roulé à 81 km / h.

    Dans la zone 70, 10 conducteurs roulaient à plus de 90 km / h, dont un conducteur même 122 km / h. Ce dernier a été sanctionné avec un retrait immédiat du permis de conduire.

    Nous ne disposons pas immédiatement d'une explication concluante pour ces constatations, mais nous supposons que le fait que la 'flacheuse' était plus cachée que d'habitude et donc moins vite répérée et signalée sur les médias sociaux est un explication possible.

    De telles vitesses sont certainement très risquées et très dangereuses dans les conditions météorologiques actuelles.

    Nous continuerons donc à travailler sur un changement de comportement à travers la sensibilisation, la prévention et la répression. Cela signifie également que nous changerons d'emplacement plus tôt à l'avenir et à partir de 2018, nous utiliserons également un appareil flash numérique qui peut être dissimulé séparément de la voiture. Plus tard plus à ce sujet ....

    Encore des bonnes fêtes en toute sécurité!

  • Un demi kilo de cocaïne à Mouland

    Vendredi après-midi, la police locale des Fourons a procédé à un contrôle de drogues dans les environs de l'autoroute E25 à Mouland.Capture d’écran 2017-12-04 à 08.57.24.png

    Il s'agit de contrôles ciblés, dans lesquels les véhicules étaient détournés du trafic qui passait.

    Les occupants des 5 premières voitures étaient tous en possession de petites quantités de cannabis. Les drogues ont été saisies pour la destruction et des PV seront rédigés.

    Cependant, les 2 occupants du 6ème véhicule ont transporté un demi-kilo de cocaïne.
    Les deux hommes ont été arrêtés sur place, les stupéfiants ont été saisis, le parquet du Limbourg a demandé de conduire les intéressés samedi devant le juge d'instruction à Tongres et puis ils ont été enfermés à la prison de Hasselt. La cocaïne a été confisquée. Pour une valeur de vente d'environ 55 euros par gramme, cela signifieque les individus transportaient plus de 27 000 euros de cocaïne.

    Une perquisition chez 1 des 2 hommes  à Saint-Nicolas (Liège) ce dimanche matin a été utile pour l'enquête. Son compagnon n'a pas de résidence permanente dans notre pays.

  • Des petites croix qui font peur

    (Photo Facebook)

    En cette période où les nombre de vols dans les habitations semble s'accroitre, des gens ont constaté la présence de petites croix sur les habitations et ont cru qu'il s'agissait d'une indication pour les voleurs.

    Il n'en est rien. L'entreprise VBG de Heusden-Zolder a fait savoir hier qu'elle est chargée de travaux dans la commune et que ce sont des points de référence qu'elle a dessinés pour ses futurs travaux.

    Voilà donc des gens qui prennent la liberté de dessiner des croix sur les propriétés sans prévenir personne et de provoquer une belle panique. Il faut espérer que les autorités communales leur rappelleront fermement que l'article 16 de la Constitution belge garantit la protection de la propriété privée.

  • Week-end chargé pour la police fouronnaise

    En concertation et en collaboration avec les organisateurs des "Pupkesfeesten", la commune des Fourons, les partenaires de la police, les pompiers et la sécurité privée, la police locale des Fourons a fait un effort supplémentaire cette année pour assurer la sécurité de l'événement.

    Des équipes de surveillance supplémentaires ont été mises en place vendredi et dimanche.

    Samedi, la police a patrouillé en équipes mixtes avec la zone de police partenaire Bilzen-Hoeselt-Riemst dans l'environnement plus large de l'événement. Lors de leurs contrôles de drogue en collaboration avec la police fédérale, ils ont capturé 4 personnes en possession de stupéfiants.

    À l'exception d'une bagarre le samedi soir et quelques plaintes de nuisances mineures, l'événement s'est déroulé sans encombre. La consommation d'alcool aurait été élevée, mais la plupart des fêtards avaient pris leurs précautions, car la conduite et l'alcool ne vont pas ensemble.

    Mardi soir, entre 19 et 22 heures, les policiers fouronnais ont effectué des contrôles avec deux équipes dans les environs de la frontière belgo-néerlandaise à Mouland.

    Une dizaine de véhicules ont été contrôlés.

    Deux personnes ont été trouvées en possession de stupéfiants et un homme était en possession d'une arme.

    Les drogues et l'arme ont été saisis et des PV ont été rédigés.

    Des jours chargés donc en plus des actions SLIM qui étaient annoncées pour le même week-end.

  • La police prévient

    La police des Fourons participe aux actions SLIM, une «action de roulage provinciale coordonnée» à l'initiative du gouverneur et en collaboration avec la police fédérale et le parquet pour prévenir les accidents de weekend. L'alcool, la drogue et la vitesse sont toujours les principales causes d'accidents de la route. Les accidents de la route pendant le weekend sont plus souvent accompagnés d'alcool et sont souvent plus graves que ceux qui surviennent pendant le reste de la semaine. Le week-end des 17, 18, 19 et 20 novembre 2017, la police des Fourons participera donc comme pratiquement toutes les forces de police locales dans la province et la police routière du Limbourg aux actions. Un homme averti en vaut 2!

    Cet avertissement de notre police concerne le week-end prochain, mais selon de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux, elle était déjà active hier en "photographiant" les plus pressés à Schophem, Mouland, etc.