Web Statistics

Dans les environs

  • Visite guidée de Petit Lanaye, du Complexe Éclusier et de Caster

    Dans un premier temps, vous allez découvrir ou redécouvrir un patrimoine industriel remarquable : les écluses de Lanaye. Vous descendrez ensuite vers le village de Petit-Lanaye. Où le guide vous parlera de sa splendeur passée, cette fantastique époque du canal Liège-Maastricht pour terminer par une visite du plateau de Caster, où, jadis, se dressait un château magnifique.

    La visite en Basse-Meuse aura lieu à Petit-Lanaye et Caster. Elle sera aiguillée par Guy Reggers de Lanaye.

    Rendez-vous aux écluses de Lanaye (rue Collinet) à 14h

    Contact par téléphone : 04/374.85.63 ou 0495/49.63.91

  • A travers les bois de Fouron

    Le Club de Marche "Al Vîle Cinse" vous invite les 24 et 25 février 2018 à la Marche des Frimas à travers les bois de Fouron !

    Au programme, plusieurs parcours de 4, 7, 12 ou 20 kilomètres, à partir de 7h.

  • Projet ALEGrO : début des travaux à Lixhe

    L’interconnexion électrique entre la Belgique et l’Allemagne est lancée. Les 90 km de liaison souterraine seront réalisés en deux ans.

    Depuis la mi-janvier, le chantier de construction de la station de conversion de Lixhe-Visé a démarré, dans le cadre du projet ALEGrO.

    Il s’agit du projet d’interconnexion électrique entre la Belgique et l’Allemagne. Cette liaison souterraine entre Lixhe et Raeren (lire ci-contre) transportera 1.000 Mégawatts.

    « Cela correspond à 10 % de la consommation moyenne belge ou à celle de la province de Liège », indique Els Celens, responsable du projet ALEGrO pour Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité en Belgique.

    « Ce projet ALEGrO permettra de renforcer d’ici fin 2020 les réseaux belge et européen d’électricité. Nous avons Capture d’écran 2018-02-20 à 08.11.28.pngdéjà deux interconnexions avec les Pays-Bas et trois avec la France. Une autre interconnexion est en cours de réalisation entre Bruges et le Royaume-Uni. Cette connexion est le chaînon manquant », ajoute-t-elle.

    D’ici 2020, l’ensemble des pays européens ont pour objectif de pouvoir importer et exporter 15 % de leur production nationale. Le projet ALEGrO participera à la protection du réseau contre les pénuries pendant les périodes de grande demande en diversifiant les sources d’énergie disponible.

    UNE STATION DE 120 M X 20M

    La réalisation de l’ensemble du projet durera deux ans. Les travaux ont débuté à la mi-janvier à Lixhe avec la construction de la station de conversion située rue des Trois Fermes.

    ALEGrO utilisera la technologie du courant continu qui est, à ce jour, la meilleure technologie disponible pour une liaison de ce type. Cette technologie favorise des échanges d’électricité instantanés, fluides et à double sens sur une longue distance. Les réseaux existants sont en courant alternatif. À chaque extrémité de la liaison souterraine, les stations de conversion de Lixhe et d’Oberzier assureront le lien entre le réseau national et ALEGrO.

    « Nous construisons la station de conversion du courant alternatif en courant continu à Lixhe car elle est voisine d’une sous-station Elia existante de 380 KW. Elle aura les dimensions d’un terrain de foot sur 20 m de haut. Son intégration paysagère sera favorisée par la plantation d’arbres et de végétation », précise encore Els Celens.

    Cette station devrait être achevée en octobre 2019. De mars à juin 2019 est prévue la pose des câbles du pont de Loën au pont de chemin de fer de la rue de l’Ecluse. 

    MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 20 février 2018

    Lire la suite

  • L’architecte Luc Spits présentera son projet au MIPIM

    Visé, ville touristique et commerçante, pourrait attirer encore plus de visiteurs. À condition d’améliorer les abords de la Meuse avec la présence de l’autoroute et du chemin de fer.

    Capture d’écran 2018-02-16 à 08.06.12.png

    Une page de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 16 février 2018.

  • Le pont de Lixhe s'est soulevé à cause du gel

    Il fait -5 degrés seulement ce 8 février à 8h30 et le pont haubané qui relie Visé à Loën et passe au dessus du canal Albert à Lixhe s'est soulevé de plusieurs dizaines de centimètres
    Il semble que le gel en soit la cause et que la dilatation des câbles en soit la raison
    La circulation a été interdite sur et sous le pont ce qui ne manque pas évidemment de causer des problèmes de circulation.
    La structure du pont n'est apparemment pas endommagée et il devrait reprendre sa place lorsque les températures reviendront à la normale
    C'est la première fois que ce problème se pose sur ce pont construit depuis 1984.
    Textes et photo de Marc Poelmans (merci de signaler la source en cas de publication).

    Et grâce au blog de Pierre Neufcour, on sait ce qu'il s'est passé.

     

    Lire la suite