Web Statistics

Dans les environs

  • Autour d'Aubin-Neufchâteau

    C'est devenu traditionnel, la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve débute le mois de ai par une balade-conférence et vous invite le

    Mardi 1er mai 2018 :

    Balade-conférence : Aubin-Neufchâteau

    Même s'il ne reste rien du "nouveau château" (par opposition à celui de Dalhem), Aubin recèle bien des merveilles naturelles (classées), castrales (Wodémont) et militaires (le fort)

    Rendez-vous à 14 h 00 devant l'église de Aubin  - 8 km - retour 17 h00

    Guide : Thomas Lambiet et Jean Rennotte

    PAF : membres SHAPH et famille : gratuit; non-membres : 2 euros

    Renseignements et covoiturage éventuel :  Jean Rennotte (0499.63.32.80)

  • Certains futurs élèves devront trouver une autre école que celle dans laquelle ils désiraient aller.

    PLUS DE 500 ÉLÈVES EN PREMIÈRE AU CPH

    Du côté du Collège de la Providence de Herve, on est en tension démographique, ce qui permet à l’établissement, qui n’accueille que des élèves du premier cycle, de pouvoir ouvrir une classe supplémentaire l’an prochain, soit 21 en première. « On revient à la même situation qu’il y a deux ans. On avait eu un peu moins d’élèves en première l’an dernier, mais on en a à nouveau beaucoup cette année. Il y aura plus de 500 élèves en première », informe Bernard Servais, l’un des deux directeurs du CPH.

    Un nombre d’élèves impressionnant, c’est d’ailleurs la première fois que l’établissement hervien en aura autant. « On tourne chaque année autour de 1.000 sur les deux cycles et on veut d’ailleurs se maintenir autour de ce chiffre. L’objectif n’est pas de grandir », conclut Bernard Servais.

    Il reste des places presque partout

    Qu’en est-il des autres établissements de la région ? Il reste de la place dans les deux écoles welkenraedtoises (Athénée royal et Institut Saint-Joseph), au Collège Notre-Dame à Gemmenich, au Collège Saint-Hadelin à Visé (mais il y une liste d'attente à l'Athénée Royal de Visé), à l’Athénée de Pepinster ainsi qu’à l’institut provincial d’enseignement agronomique de La Reid. Il reste par contre moins de 10 places à l’école d’hôtellerie de Spa.

    Sur base d'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 25 avril 2018.

  • Un nouveau glacier s’installe à Visé

    Après la fermeture du Pam Pam, la Ville de Visé retrouve un comptoir à glace non loin de là, rue du Collège. Anicée proposera de la glace artisanale.

    Et Anicée va s’installer rue du Collège à Visé au n°45. « Le cornet de Tatie Ani » remplacera une boutique de vêtements.

    Il s’agira d’un comptoir à glace, uniquement à emporter.

    « Ce sera de la glace artisanale, de la région, sans colorant ni conservateur. Il y aura 18 goûts, dont les goûts de base et traditionnels tels vanille et moka mais aussi d’autres goûts qui vont tourner durant l’année en fonction des saisons », précise encore Anicée.

    « Le cornet de Tatie Ani » sera fermé le lundi, comme beaucoup d’autres commerces à Visé, et ouvrira ses portes du mardi au dimanche de 13h à 22h.

    Une ouverture dont se réjouit l’Echevin de l’Economie et des Commerces, Stéphane Kariger : « Cela bouge à Visé et en bien. On a inauguré récemment la Brasserie de Léa avec aussi la rénovation d’appartements aux étages. « L’Avenue Louise » déménage rue du Collège et est remplacée par « Just Lou » qui revient. Une coiffeuse va arriver prochainement rue Haute en remplacement des « Demoiselles Nature». Et avec l’ADL, on va lancer une prime à l’installation de commerces qui manquent à Visé, en concertation avec l’association des commerçants ».

    D'un article de MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 13 avril 2018.

  • Le corps d’Evelyne Loxhay a été retrouvé à Haccourt

    Capture d’écran 2018-04-12 à 07.46.00.pngLe corps d’Evelyne Loxhay, une trentenaire qui a disparu depuis trois jours, a été retrouvé sans vie dans la nuit de mardi à mercredi dans les bois d’Haccourt. La dame âgée de 37 ans ne s’était plus manifestée depuis ce lundi.

    La police fédérale avait diffusé le jour même un avis de disparition pour la dame qui n’avait plus donné signe de vie depuis le début d’après-midi, à 14h30. Elle avait quitté l’hôpital « Agora », Montagne Sainte-Walburge à Liège.

    Son corps a été retrouvé pendu dans les bois de Haccourt la nuit dernière. Un expert a été envoyé sur place. L’hypothèse du suicide est donc privilégiée. Evelyne Loxhay était médecin contrôle à la mutualité Solidaris de Liège.

    Elle était mariée et avait deux enfants en bas âge.

  • Accident mortel ce mardi vers 17h à Visé sur l’autoroute E25.

    Victime d’un camion fou à Visé !

    La victime : un commercial namurois. La E25 bloquée durant 4h30/

    Un camion a éclaté un pneu et a percuté une voiture venant en sens inverse.

    Un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 11 avril 2018.