Web Statistics

Education

  • Défi 10-12 : journée sportive

    Les élèves de 5° et 6° années de l’école francophone de Fouron-Saint-Martin ont participé à la journée sportive "Défi 10-12" organisée par l'ADEPS. Les épreuves se sont déroulées à la Fraineuse à Spa, ce mardi 18 avril. Outre l’aspect sportif, cette journée a été enrichissante sur le plan de la formation géographique. En effet, les enfants ont été amenés à s’orienter avec comme seul support une carte d’état major.
    Félicitations aux élèves pour leur participation et leur motivation.


    Liliane Herens

    jpg025 - copie.jpg

     

    jpg004 - copie.jpg

    jpg003.jpg

  • Visite du vétérinaire Belleflamme à l'école francophone des Fourons

    Ce vendredi 10 mars, les élèves de 3ème et 4ème années ont eu la chance de recevoir le vétérinaire Serge Belleflamme en classe.
    Sa réputation et son engagement dans la protection de la faune et de la flore ne sont plus à faire .
    Mais pour l'occasion, il est venu en tant que photographe passionné afin de montrer la richesse et la fragilité de notre environnement.
    Le but était de sensibiliser et de conscientiser les élèves.
    Notre manière de vivre et nos attitudes insouciantes détruisent ou menacent, jour après jour, notre milieu naturel.
    Il est temps de prendre, et de faire prendre conscience que le plus anodin de nos gestes peut sauver ou détruire notre si belle nature.
    Nous devons tous agir : grands, petits, jeunes ou vieux. Ce n'est pas une question de temps ou de moyens. Nous sommes tous responsables de ce qu'il se passe.
    Les enfants ont très bien compris l'importance de l'enjeu. Monsieur Belleflamme et moi-même avons été surpris par leurs observations et leur volonté de s'investir.
    A la fin de cette trop courte rencontre, nous n'avions tous qu'une envie : partir à la rencontre de ces merveilles qui nous entourent et marcher main dans la main avec la nature et la protéger. Quelle belle journée! Merci monsieur Belleflamme de votre engagement, et bravo aux enfants pour leur maturité d'esprit.
     
      Madame Sandrine

  • Il amplifie le son des smartphones

    DCBel, tel est le nom de cette mini-entreprise composée de 14 rhétoriciens du Collège-Saint-Hadelin à Visé. La semaine dernière, cette bande d’amis s’est rendue à la chocolaterie de Didier Smeets afin de présenter sa création : un amplificateur de son en bois pour smartphone. « Quand la douceur du chocolat rencontre la puissance acoustique du bois », avaient lancé ces étudiants pour donner l’eau à la bouche aux Dalhemois. Force est de constater que la tactique s’est avérée payante car plusieurs personnes se sont réunies dans les locaux berneautois. Les rhétoriciens ont ainsi expliqué leur projet aux curieux. « Nous avons décidé de nous lancer un défi afin de parfaire notre apprentissage. Nous souhaitions développer un projet économique, concret et écologique. Ce concept, unique en son genre, initié par l’ASBL ‘les Jeunes Entreprises’, est une expérience enrichissante qui nous a permis de nous Capture d’écran 2017-03-04 à 10.08.57.pngfamiliariser avec le monde du travail », narraient les étudiants avant d’en dire davantage sur leur création. « Notre amplificateur de son en bois pour smartphone a été conçu exclusivement en chêne massif labellisé. Il s’agit donc d’un produit 100 % naturel. En plus d’être unique, cet amplificateur, au design et à la forme originale, est pratique. En effet, il peut être transporté de manière très aisée. De surcroît, ce produit est 100 % liégeois. Il a été réalisé par une menuiserie aubeloise ».

    Mais le plus étonnant est, sans conteste, le fait qu’il ne soit composé que de bois. « C’est bien cela, il ne nécessite aucun composant électrique. Le son est amplifié naturellement. Sans oublier qu’il ne comporte pas de batterie. Bref, sa durée de vie est illimitée ».

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 4 mars 2017

  • Le carnaval à l’école francophone des Fourons

    Bien entendu, à l’école, nous avons aussi notre carnaval et ce 24 février 2017, ce fut à nouveau la fête, comme le veut la tradition. Nos petits et grands élèves s’étaient déguisés dès le matin afin de ne pas perdre une minute ! Ainsi nous avons vu défiler les personnages les plus farfelus à l’école…

    Indiens, princesses, clowns, magiciens, chevaliers, pompiers, astronautes, hôtesses de l’air ours, moutons et nous en passons. Bref, un véritable voyage à travers les époques !

    Vers 14heures, ce petit monde s’est rendu au bal masqué avec sa musique, ses farandoles, ses danses et ses jeux. N’oublions pas les crêpes et les boissons servies au milieu de ce joyeux désordre. La journée se termina et annonça le début des congés de carnaval bien mérités pour tous !

    Les enseignantes