Environnement

  • A cheval, à vélo, en jeep et en voiture pour lutter contre les dépôts clandestins

    A partir du lundi 17 septembre, la police des Fourons participera à la 2ème édition de la semaine de la lutte contre les déchets sauvages et les dépôts clandestins en collaboration avec la commune.

    La police déploie sa police d'intervention (en voiture et à vélo) et inspecteurs de quartier. La police reçoit également de l'aide de la police fédérale à cheval.

    La sensibilisation et la prévention sont les plus importantes, mais nous nous concentrons également sur la répression!

    Une personne avertie en vaut 2 !

    Et dans une commune voisine et amie, on dit "Un homme avisé, en vaut deux".

  • La commune d'Eijsden-Margraten en a marre des nuisances de l'aéroport de Liège

    Le bourgmestre d'Eijsden-Margraten, Dieudonné Akkermans, s’est rendu récemment à La Haye pour des consultations avec le ministère des Infrastructures et de la gestion de l'eau. Selon le compte-rendu de cette conversation, il continue de voir peu de progrès. Akkermans a le sentiment d'être ignoré par La Haye. Il a informé le ministère qu’il n’avait pas l’intention de revenir à La Haye à six reprises «sans perspective».

    Selon la commune, l'espace aérien au-dessus d'Eijsden est de plus en plus occupé. En raison du nombre croissant de vols au départ et à destination de l’aéroport de Liège Bierset, les avions ne peuvent souvent pas atterrir immédiatement, de sorte qu’ils doivent faire un tour supplémentaire et ils tournent souvent au-dessus d’Eijsden.

    Selon Akkermans, les Belges pourraient résoudre ce problème en prenant en charge plus tôt et en détournant les avions venant de l'ouest vers Liège. Les contrôleurs aériens néerlandais indiquent que cela est techniquement possible, selon le bourgmestre.

    Paul van Gurp, chef de la Division de l’espace aérien et des aéroports régionaux du Ministère, reconnaît que la question n’a toujours pas été résolue. Selon lui, c'est parce que les problèmes entourant l'aéroport de Lelystad, qui doit prendre en charge une partie du trafic aérien en provenance et à destination de Schiphol, ont exigé beaucoup d'attention ces derniers mois.

    Van Gurp nie catégoriquement que le ministère ne prenne pas au sérieux la municipalité d'Eijsden-Margraten. Selon lui, les autorités belges et néerlandaises parlent de ce problème. Le ministère néerlandais est prêt à organiser une réunion entre les responsables des communications néerlandais et belges.

    (une information du journal "De Limburger" du 5 septembre 2018).

  • 37.000 T de déchets vont être évacués !

    Bonne nouvelle pour les riverains de la société SAREC située quai des Fermettes à Visé, sur l’ancien site de Navagne.

    Capture d’écran 2018-08-24 à 07.33.41.png
    Cette société, spécialisée dans le recyclage et le traitement des déchets, a stocké, durant l’année 2017, 37.000 tonnes de sable, de déchets de construction mais pas seulement. Car de nombreux riverains ont subi d’importantes nuisances olfactives. « La composition de ces déchets n’était pas conforme aux conditions du permis unique, valable jusqu’en 2036, dont disposait SAREC. Le Collège communal n’a pas ménagé ses efforts pour mettre un terme à ces nuisances, notamment en modifiant le permis de façon restrictive et en le limitant au traitement de déchets inertes », explique le bourgmestre de Visé, Marcel Neven. SAREC a introduit plusieurs recours mais un ordre d’évacuation de ces déchets a été donné en décembre dernier par le Département de la Police et des Contrôles de Wallonie. Or, ces déchets sont toujours présents. Et en juillet dernier, le Collège visétois a refusé une nouvelle demande de permis unique qui prévoyait notamment la construction d’un hall de 8.000 m 2 pour le traitement des déchets.

    SAREC REPRIS PAR MAES Bonne nouvelle pour les riverains. La société SAREC vient d’être rachetée par la sprl Yves Maes, spécialisée dans la gestion des déchets de construction, qui reprend à son compte le permis de SAREC en vigueur.

    « Il lui appartient de mettre fin aux infractions de l’exploitant précédent. Nous avons rencontré récemment les représentants de la sprl Maes qui ont déclaré qu’ils n’iraient pas en recours contre le refus de permis par le Collège. Et ils se sont engagés à évacuer les déchets litigieux. Ils ont entamé une procédure européenne complexe de transfert international de déchets qui seront traités aux Pays-Bas », se félicitent Marcel Neven et l’échevin Luc Lejeune. Plus que quelques mois de patience pour les riverains qui seront débarrassés de ces déchets, sous le contrôle du Collège. 

    MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 24 août 2018

  • Préparation de la fête de la tomate

    Vous êtes producteur ou exposant et vos produits s’intègrent parfaitement à la philosophie de notre manifestation basée sur le naturel, le sain, le bio, le jardin,… et vous souhaiteriez participer à la fête de la tomate, des  légumes anciens, des fruits de saison, et des produits du terroir, le dimanche 16 septembre à Fouron-Saint-Martin.

    N’hésitez pas à nous contacter au Centre sportif et culturel des Fourons à Fouron-Saint-Martin  – 04/381.22.37 – fourons@skynet.be , les emplacements sont gratuits.