Web Statistics

Faits divers

  • Incendie à Teuven et la Hollande craint des émanations d'amiante

    Les pompiers ont été appelés pour un incendie dans la ferme Heggen à Teuven ce jeudi vers 9 h 45. Les pompiers des Fourons, renforcés par ceux de Lanaken, de Mheer et de Mechelen. Maasmechelen et Bilzen étaient même en stand-by, semble-t-il. Les plus proches, ceux de Plombières, n'ont probablement pas été appelés (?). Tout le bétail a été sauvé.

    Un officier hollandais venu sur place a fait appeler l'unité de désinfection de Vaals parce qu'il craignait des émanations d'amiante et le vent soufflait vers Slenaken. 

  • Le pont de Lixhe s'est soulevé à cause du gel

    Il fait -5 degrés seulement ce 8 février à 8h30 et le pont haubané qui relie Visé à Loën et passe au dessus du canal Albert à Lixhe s'est soulevé de plusieurs dizaines de centimètres
    Il semble que le gel en soit la cause et que la dilatation des câbles en soit la raison
    La circulation a été interdite sur et sous le pont ce qui ne manque pas évidemment de causer des problèmes de circulation.
    La structure du pont n'est apparemment pas endommagée et il devrait reprendre sa place lorsque les températures reviendront à la normale
    C'est la première fois que ce problème se pose sur ce pont construit depuis 1984.
    Textes et photo de Marc Poelmans (merci de signaler la source en cas de publication).

    Et grâce au blog de Pierre Neufcour, on sait ce qu'il s'est passé.

     

    Lire la suite

  • Dérapage et délit de fuite à La Planck

    "Ce mardi (vers 16h30'), à la Planck, au niveau de la route venant de Fouron-Saint-Martin, un véhicule est rentré dans la façade de ma maison et a pris ensuite la fuite.
    Quelqu' un aurait vu quelque chose? (Peut-être une petite Peugeot)."

    Tel est l'appel lancé par la nouvelle propriétaire sur Facebook.

  • Conseil communal du jeudi 25 janvier 2018

    Le conseil communal des Fourons se réunira le jeudi 25 janvier 2018 à 20h.30.

    Après avoir entendu les éventuelles questions des conseillers communaux et les réponses du bourgmestre, le conseil entamera les points suivants de son ordre du jour:

    • PUBLiFiN SCiRL – assemblée générale extraordinaire 6 février. La commune est invitée à l’assemblée générale extraordinaire de PUBLiFiN SCiRL. Cette assemblée générale aura lieu le lundi 6 février 2018.
    • Non-consensus: Approbation de la résiliation de la convention pour la collecte des déchets textiles ménagers avec « Terre » – collecte de vêtements. Vu qu’il y a eu un non-consensus au collège des bourgmestre et échevins concernant la résiliation de l’accord des collectes de textiles ménagers avec Terre, le dossier est présenté au conseil communal.
    • Détermination lettre de mission chef de police

    Sur base de l’article 72 de la loi « Exodus » du 26 avril 2002 en ce qui concerne les éléments essentiels du statut des membres de personnel des services de police, le chef de la police de Fourons a rédigé une lettre de mission pour son mandat actuel (2015-2020). Dans celle-ci se trouvent les objectifs à atteindre pendant son mandat ainsi que les ressources mise à sa disposition afin de poursuivre ce but. La lettre de mission doit être en conformité avec le plan national et zonal de sécurité. Pour détermination par le conseil le chef de police présente la lettre de mission en concertation avec le bourgmestre. Le chef de police donnera les explications nécessaires aux conseillers communaux qui sont aussi « conseillers de police » dans la zone unicommunale des Fourons.

    • Jean Levaux propose une motion contre la vente de Belfius.

      F61BF953-4256-4DD1-ABDD-8B988F2B5D48.jpeg

      Le gouvernement a annoncé la vente prochaine de la banque Belfius, détenue à 100% par l’État Belge et donc par la population. Cette décision n’a fait l’objet d’aucun débat et pourtant, en poussant la banque Belfius dans une seule logique de maximisation du profit, la vente – même partielle – aurait un impact important sur l’économie et la société belge :

      - on se priverait de la possibilité de garantir une véritable accessibilité du service bancaire : disponibilité du personnel en face à face et pas seulement en ligne, agences bancaires dans les petites villes, etc.
      - on se priverait de la possibilité d’orienter le crédit dans l’intérêt de la population et des communes: financement de la transition énergétique, investissement dans les infrastructures publiques, etc.
      - on se priverait d’une vraie alternative : une banque dont la mission première serait de servir l’intérêt général et non pas le profit de ses actionnaires.


      Nous exigeons donc :

    • l’arrêt immédiat du projet de privatisation de Belfius, et l’annulation du mandat donné aux banques d’affaires

    • le lancement d’un débat public (incluant parlementaires, société civile et employé.e.s du secteur) sur l’avenir de la banque et sur l’intérêt d’une banque publique en Belgique.


      Nous ne pouvons pas laisser le seul pouvoir exécutif décider à la légère de l’avenir de l’une des principales banques de Belgique. Nous en appelons à l’action urgente du Parlement Fédéral sur ce sujet.

       

  • Nouveau cambriolage à Nurop

    Un nouveau cambriolage a été constaté à Nurop. C'est la deuxième fois en un an chez la même victime.

    Et les gens s'énervent sur les réseaux sociaux en demandant ce que fait la police, que font les autorités? 

    Certaines affirmations lancées sur Facebook semblent tellement vraies!

    • La police arrêterait même les auteurs, ils seraient rapidement libérés car il n'y a pas de places dans les prisons.
    • Les policiers n'auraient-ils pas mieux à faire que de faire sonner le tiroir-caisse avec leurs radars?
    • Et si la drogue était vendue en pharmacie à un prix normal,  n'y aurait-il pas moins de cambriolages commis par des drogués à la recherche d'argent pour payer leurs doses à un prix prohibitif à la maffia des stups?
    • Où est le temps où vous pouviez laisser votre porte ouverte?