Web Statistics

Faits divers

  • Le pourvoi en cassation d’Amedeo Troiano vient d’être rejeté

    La cour de cassation a rejeté, mercredi, le pourvoi en cassation introduit par Amedeo Troiano contre l’arrêt de la cour d’assises de Liège qui l’a condamné à la réclusion à perpétuité en février dernier. Amedeo Troiano, âgé de 38 ans, avait été reconnu coupable de l’assassinat de Benoît Philippens et des meurtres de Carol Haid et d’Esteban Counet (originaire de Dolhain-Limbourg). Ce couple de banquiers et leur filleul âgé de 9 ans avaient été abattus le 18 avril 2014 à Visé. Amedeo Troiano avait qualifié le verdict de la cour d’assises de Liège de « scandaleux », affirmant être innocent.

    Une information à lire dans LA MEUSE du 22 juin 2017.

  • Le pourvoi en cassation de Troiano examiné mercredi

    La Cour de cassation examinera mercredi le pourvoi d’Amédeo Troiano contre l’arrêt de la cour d’assises de Liège quiCapture d’écran 2017-06-17 à 08.01.57.png l’a condamné à la réclusion à perpétuité en février dernier. Amédeo Troiano, âgé de 38 ans, avait été reconnu coupable de l’assassinat de Benoît Philippens et des meurtres de Carol Haid et d’Esteban Counet. Ce couple de banquiers et leur filleul âgé de 9 ans avaient été abattus le 18 avril 2014 à Visé.

     

    Lire la suite

  • Les corps repêchés sont toujours non identifiés

    Ce mercredi, en fin d’après-midi, nous apprenions que les corps sans vie de deux individus avaient été retrouvés dans la Meuse.

    DEUX HOLLANDAIS ?

    Deux jours après, la phase d’identification des dépouilles est toujours en cours. Le parquet de Liège nous a d’ailleurs appris qu’une autre autopsie allait encore être réalisée dans le courant de la journée de ce vendredi.

    C’est suite à une opération « Libre-Meuse », qui s’est déroulée du côté d’Eben-Emael, que la police fédérale a repêché la carcasse de ce qui semble être une Renault Laguna Break. Un véhicule immatriculé aux Pays-Bas dans lequel deux personnes décédées ont été retrouvées.

    Une information qui vient d’ailleurs renforcer une hypothèse selon laquelle les corps sans vie seraient ceux de deux Hollandais. Un couple qui avait d’ailleurs décidé de mettre fin à ses jours. Les deux individus avaient en effet déjà essayé de se jeter à l’eau avant d’être stoppés dans leur élan. Ils n’ont plus donné signe de vie depuis.

    Suite à cette macabre découverte, un médecin légiste s’est rendu sur place. Selon ses premières constatations, les cadavres se trouvaient dans l’eau dans une période allant de trois mois à un an.

  • Un accident grave à Warsage fait plusieurs blessés

    Ce mardi, un accident grave est survenu rue Albert Dekkers à Warsage. Une voiture a réalisé un dépassement hasardeux.

    La suite est à lire sur le blog de Dalhem ou dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 7 juin 2017

  • Vol d'une remorque

    Cette remorque à été volée samedi après-midi à Teuven.