Web Statistics

Football

  • Richelle qualifié par le chas de l’aiguille

    Richelle a dû batailler plus que prévu pour éliminer Bambrugge, club de Flandre-Orientale venant de descendre en Capture d’écran 2017-08-14 à 08.13.37.pngP2. Tout s’était pourtant (presque) bien déroulé en 1 ère mi-temps, avec l’exclusion de Van Der Hoeven pour avoir repoussé le ballon de l’épaule à même la ligne de but. Dans la foulée, Bisconti ouvrait le score sur pénalty, d’un contre-pied parfait. « Mon joueur repousse le ballon avec le haut de l’épaule, il n’y a donc pas faute et cette phase change tout le match », pestait l’entraîneur de Bambrugge, Levi Jacobs.

    Seule ombre au tableau pour Richelle en 1 ère période : la sortie sur blessure de Perseo. « Il a senti à nouveau une gêne et nous n’avons donc pas pris de risque à son sujet », expliquait l’entraîneur mosan Benoît Waucomont. Richelle dou-

    blait ensuite le score après la pause, via Simon. Alors que le contexte était ultra-favorable aux locaux, les visiteurs avaient le mérite de ne pas perdre espoir et réduisaient le score à un quart d’heure de la fin, avant d’égaliser, in-extremis, à la dernière minute. Entre-temps, Simon recevait un carton rouge direct et les esprits s’échauffaient quelque peu. « L’adversaire me shoote dedans. En me relevant, je le repousse et il se laisse bien tomber », regrettait le défenseur richellois.

    Les hommes de Waucomont gardaient finalement leur sang-froid pour s’imposer lors de la séance de tirs au but. « Je ne retiendrai que la qualification. Nous savions que cette équipe a de la qualité et nous nous sommes peut-être relâchés inconsciemment après le 2-0. Mon noyau est très étroit pour le moment, j’espère récupérer du monde pour le début du championnat », concluait Waucomont. Au prochain tour, Richelle affrontera l’Eendracht Wervik (D3 Amateurs). 

    MAXIME HENDRICK dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 14 août 2017

    Lire la suite

  • Richelle est de retour au stade de Visé

    Après l’Etoile Dalhem (P3) et l’Oc Nismes (P1), Richelle s’apprête à accueillir le Racing de Bambrugge, sociétaire de P2 anversoise, ce dimanche. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le tirage au sort de la Coupe de Belgique n’est guère défavorable aux Richellois : « C’est vrai que l’on peut s’estimer heureux », commente Benoît Waucomont, « pour être honnête, avant de disputer chacune de ces rencontres, je ne veux même pas savoir sur qui nous risquons de tomber et jusqu’à présent, cela se passe bien. Je suis heureux d’avoir évité un déplacement à Nismes ou à Bambrugge, le seul déplacement que je voulais bien faire, c’est à Dalhem (rires). Non, plus sérieusement, c’est assez sympa comme tirage.

    Lire la suite

  • L'avenir du Royal ... Avenir Fouron

    Christophe Beuken communique sur l'avenir du RAV Fouron FC.
    Il se dit encore de temps en temps que le club est fini.
    Il n'en n'est rien.
    Le club est en pleine modification.
    Nous avons le plaisir de compter 4 nouveaux sponsors qui élève notre nombre de sponsors a 15.
    Le budget 2017-2018 est bouclé avec un bénéfice de 22% du chiffre d'affaire.
    D'important travaux de modernisation des infrastructures sont en cours :
    - entretien de tous les abords
    - nouvelles clôtures
    - nouveaux parre-ballons
    - peinture complète extérieur de la buvette, vestiaire, kot visiteurs et visités
    - empierrement des 2 parkings
    Et tout cela financé par 3 de nos sponsors et la main d'oeuvre de nos bénévoles

    L'assemblée générale aura bientôt lieu afin de modifier les statuts de l'ASBL et nommer le nouveau conseil d'administration.

    Bien à vous,

    Christophe Beuken
    Membre dirigeant du RAV Fouron FC

  • Warsage a mandaté un avocat et ne se laissera pas faire

    FOOTBALL - PROVINCIALE 1 ET 2

    Et c’est reparti pour un tour… ou plus

    Club incontestablement le plus préjudicié dans cette saga qui fait énormément de bruit dans le football provincial, le FC Warsage cher à son président Mathieu London, en pleurs lorsque Didier Deguledre lui a fait part de la décision du comité provincial à l’égard de son club. « Le pauvre, il avait les larmes aux yeux quand je lui ai appris cette totale Capture d’écran 2017-07-13 à 07.09.36.pnginjustice qui a été pondue par le comité provincial à notre égard. Ce mercredi, nous avons mandaté un avocat qui va s’occuper de l’affaire et nous ne nous laisserons pas faire. Aussi, nous nous étonnons de ne pas avoir encore reçu la communication de la décision que vous avez exposée dans votre quotidien ».

    Puis, le mentor du matricule 7826 ajoutait encore : « Je n’ai pas dormi de la nuit. On s’investit à fond pour son club. On met tout en place pour essayer d’être compétitif à ce niveau. On a obtenu le droit sportif de monter en P1 et nous sommes finalement les seuls à être le dindon de la farce ! Franchement, ce n’est pas normal ce qu’il se passe. Visé gagne le tour final et monte. Nous, on remporte le tour final et… on ne monte pas ? On annule notre tour final et pas celui de Visé. C’est exactement la même chose, non ? Lors de notre tour final, on affronte Ster qui n’a pas osé aligner Jimmy Fortemps par peur que nous allions contester sa qualification. Ster profite de la clémence de la série de 2C pour ne pas basculer en P3. Aubel, par deux fois, profite du tapis vert pour jouer en P1. Nous, on bat Ster pour aller en P1 et c’est Warsage qui doit rester en P2 ? Warsage n’a absolument rien à voir avec le problème de Minerois et de Milanello. Je ne vois pas d’autres issues maintenant que celle de mettre la P1 à 18 clubs avec nous dedans. Mais, les clubs de P1 ont fait un budget pour 30 matches et non 34… On ne se laissera pas faire, vous pouvez nous croire », concluait le mentor warsagien, déterminé comme jamais à faire valoir les droits de son club.

    Un article de PAGO ET OLIVIER JOIE dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 13 juillet 2017.

  • Warsage ne monte plus

    Capture d’écran 2017-07-12 à 08.01.20.pngLe comité provincial a tranché hier dans l’affaire Merlina: Minerois et Milanello vont en P2.

    Le CP s’en réfère aux dispositions prises lors des AG 2015 et 2016 pour désigner les équipes participantes au prochain championnat de P1. Aubel revient en P1, Minerois et Milanello descendent. Ster et Engis montent mais Warsage reste sur le carreau !

    Un article et une entrevue de Patrick GODARD avec Didier DEGUELDRE (Warsage) à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 12 juillet 2017