Fouron-Saint-Martin

  • Classes de neige à Chiesa in Valmalenco

    Les élèves du cycle supérieur de l’école francophone de Fourons sont partis en classes de neige, en Italie, du 11 au 19 mars 2019 inclus. Ils étaient accompagnés de leurs titulaires, Mesdames Marie-Ange et Liliane.

    Les enfants ont découvert et apprécié les plaisirs du ski. Ils ont obtenu chacun deux étoiles en fin de séjour, fruit d’un effort souvent intense, sauf trois élèves, Clara, Loan et Luca qui ont reçu l’étoile d’argent. Bravo à tous les enfants !

    Outre l’activité sportive, ils ont visité une apiculture et une centrale hydroélectrique. Ils ont bénéficié d’une visite guidée du village de Caspoggio et d’une randonnée en montagne suivie d’un barbecue.  Ils en ont profité pour admirer de beaux paysages montagnards. Ils se sont très bien amusés lors des veillées : casino, descente en luges, cinéma, repas dans une pizzeria …

    Cette semaine a été très enrichissante et agréable de par la bonne humeur et la beauté du site. Grâce à certaines activités communes, ils ont sympathisé avec les élèves de La Clouse et de Vottem.

    Ils sont tous très heureux d’avoir vécu ce séjour et s’ils le pouvaient, ils y retourneraient sans hésiter !

    Un grand merci au Comité de Parents pour son soutien financier.

     

    Mesdames Marie-Ange et Liliane

    Album photos.

  • Maxime Kerff au FC Eupen?

    Maxime Kerff et Corentin Willem ont trouvé un accord avec le FC Eupen (P2C), où ils retrouveront leur ancien coach Michel Remacle, en vue de la saison prochaine. Un accord qui ne prendra toutefois effet que si les indemnités de formation (on parle tout de même d’une somme avoisinant les 5.000 euros au total pour le deux joueurs) pour des jeunes joueurs amateurs qui souhaitent changer de club disparaissent bel et bien. Le dossier semble en bonne voie au ministère des sports, mais la confirmation et les modalités pratiques doivent encore arriver. Ce qui est acquis, par contre, c’est que Zeno Mennicken (Lontzen, ex-Raeren) sera Eupenois la saison prochaine.

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 11 mars 2019.

  • Carnaval à l’école francophone des Fourons

    Ce 1er mars, les enfants de l’école avaient eu la permission de venir à l’école déguisés comme ils le désiraient !
    Tout ce petit monde allait et venait en traversant les époques des chevaliers aux super héros et en passant par les métiers les plus appréciés de nos élèves. Le goûter fut composé de crêpes et de jus de pommes des Fourons ! Différents jeux et danses ont aussi été organisés par les enseignantes. Évidemment, ce petit bal masqué fut à nouveau une réussite! Merci à toutes celles qui y ont contribué...
    Joyeux carnaval à tous!
    Les enseignantes

    Album

  • Carnaval à Fouron-Saint-Martin

    Une fois n'est pas coutume, c'est l'Harmonie "St-Martin" qui organisera la traditionnelle "Soirée Carnaval", dans sa salle, ce vendredi 1er mars dès 21 heures.  On vous attend nombreux.  Alaaaf !

  • Petite fête pour la signature de l'acte d'achat de l'école francophone

    Comme nous l'annoncions la semaine dernière, la signature de l'acte d'achat de l'école francophone a été fêtée avec le corps enseignant, les écoliers, leurs parents et quelques personnalités qui avaient fait le déplacement à Fouron-Saint-Martin.

    En regardant bien, les spécialistes reconnaîtront deux fois l'ancien bourgmestre et échevin José Smeets sur cette photo puisqu'il figure aussi sur la photo noir et blanc reproduite dans le coin supérieur droit, à l'époque où il prenait un autobus à Mouland pour aller suivre l'enseignement primaire à Visé.

    Sur la photo, nous reconnaissons Albert Stassen (qui représentait la ministre Marie-Martine Schyns qui, avec le ministre Flahaux, ont été les deux ministres de la Communauté Wallonie-Bruxelles qui ont porté le dossier), José Smeets, Roger Liebens, le bourgmestre de Liège Willy Demeyer, Liliane Herens, directrice de l'école, le ministre Jean-Claude Marcourt, Grégory Happart, président du P.O. de l'école, Frédéric Daerden, député-bourgmestre de Herstal, et l'ancien sénateur Jean-Marie Happart, ancien président du P.O. de l'école. Bernard Liégeois, qui n'apparaît jamais sur les photos et ne se pousse pas pour y apparaître, a été ajouté en médaillon, parce qu'il a suivi le long, très long, cheminement administratif de ce dossier.