Web Statistics

Fourons - Page 2

  • Certains futurs élèves devront trouver une autre école que celle dans laquelle ils désiraient aller.

    PLUS DE 500 ÉLÈVES EN PREMIÈRE AU CPH

    Du côté du Collège de la Providence de Herve, on est en tension démographique, ce qui permet à l’établissement, qui n’accueille que des élèves du premier cycle, de pouvoir ouvrir une classe supplémentaire l’an prochain, soit 21 en première. « On revient à la même situation qu’il y a deux ans. On avait eu un peu moins d’élèves en première l’an dernier, mais on en a à nouveau beaucoup cette année. Il y aura plus de 500 élèves en première », informe Bernard Servais, l’un des deux directeurs du CPH.

    Un nombre d’élèves impressionnant, c’est d’ailleurs la première fois que l’établissement hervien en aura autant. « On tourne chaque année autour de 1.000 sur les deux cycles et on veut d’ailleurs se maintenir autour de ce chiffre. L’objectif n’est pas de grandir », conclut Bernard Servais.

    Il reste des places presque partout

    Qu’en est-il des autres établissements de la région ? Il reste de la place dans les deux écoles welkenraedtoises (Athénée royal et Institut Saint-Joseph), au Collège Notre-Dame à Gemmenich, au Collège Saint-Hadelin à Visé (mais il y une liste d'attente à l'Athénée Royal de Visé), à l’Athénée de Pepinster ainsi qu’à l’institut provincial d’enseignement agronomique de La Reid. Il reste par contre moins de 10 places à l’école d’hôtellerie de Spa.

    Sur base d'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 25 avril 2018.

  • Récolte de vêtements à l’école francophone des Fourons pour le centre de la croix rouge de Bierset

    Il est parfois de ces coïncidences qui arrivent au bon moment ! En mars 2018 dans le cadre « classes du monde UNICEF » pour les leçons d’éveil, nous avons parlé de la migration des enfants dans le monde en première et deuxième années. Peu de temps après, Catherine, la maman d’Alice, visitait, avec sa classe de 6èmesecondaire, le centre ouvert de la croix rouge de Bierset. Ce centre manquait cruellement de vêtements « hommes ». Notre classe s’est alors mobilisée, en collaboration avec les cours philosophiques, afin de récolter des habits pour ces personnes et l’appel fut entendu !

    Durant le congé de Pâques, cette maman s’est rendue au centre avec sa famille et avec … les vêtements tant attendus. De belles amitiés se sont créées. Quelle surprise et quel bonheur lorsque tous les sacs d’habits ont été donnés au centre ! Ces gens remercient du fond du cœur toutes les personnes bienveillantes qui ont donné tout simplement et qui se reconnaîtront. D’autre part, nos élèves ont pu bénéficier de leçons riches d’éveil, de solidarité et de vie… Encore merci à tous ceux qui ont été touchés par ce petit projet.

    La classe de Madame Geneviève

  • LA PAIX IMAGINEE PAR LES ENFANTS

    Les Dames du Lions Club Aubel Bocages ont répondu positivement au concours « Affiches pour la Paix » proposé par le Lions International aux enfants âgés de 11 à 13 ans, les encourageant à exprimer leur vision de la paix sur le thème « La paix commence par la  gentillesse » .

    C’est en étroite collaboration avec les enseignantes de l’école francophone des Fourons que ce concours a été organisé.

    Les affiches étaient exposées ce vendredi 20 avril au Centre Sportif et Culturel des Fourons et quatre d’entre elles ont été sélectionnées selon les critères d’évaluation qui étaient l’originalité, la qualité artistique et la représentation du thème. Elles poursuivront leur parcours au niveau de la Wallonie, de la Belgique et peut-être au niveau international.

    Le verre de l’amitié clôtura cette soirée qui récompensa les lauréats de même que l’école.

    Pierre  de Coubertin disait : « l’important, c’est de participer » et ce qui est encore plus important aujourd’hui, c’est que les enfants parlent de la Paix…. Telle était la conclusion de Mme Claudine Coune, Présidente du Lions Club Aubel Bocages.

    Album photos de la remise des prix.

  • Conseil communal du 26 avril 2018

    Le conseil communal des Fourons se réunira le jeudi 26 avril 2018 à 20 h.30. L'ordre du jour ne semble pas très lourd.

    1. Questions des conseillers.
    2. Le team de management a donné un avis positif sur une modification de l'effectif du personnel.
    3. INTER-ENERGA : modification des statuts
    4. INFRAX LIMBOURG : modification des statuts
    5. INTER-ENERGA : assemblée générale du 15 mai 2018
    6. INTER-AQUA : assemblée générale du 22 mai 2018
    7. Il y a quelques années la société AD Juris a acheté l’habitation Place communale 3-5. Un petit morceau de la parcelle (parking privé) est momentanément encore propriété de la commune. Le collège des bourgmestre et échevins a désigné un géomètre qui a mesuré la parcelle et a transmis une estimation. Sur base de ceci il est demandé au conseil communal de régulariser la situation et de vendre la parcelle.
    8. Participation aux assurances communes souscrites pour les zones de police limbourgeoises et la répartition du coût d’engagement d’un éventuel consultant d’assurances pour l’audit et/ou accompagnement de la passation des marchés publics entre les zones avec une clé de répartition.
    9. Achat commun d’un radar de vitesse digital et le cas échéant la fonctionnalité ANPR avec une prise en charge de 80% pour la zone de police Bilzen-Hoeselt-Riemst et 20% pour la zone de police des Fourons. Ce projet est repris dans le budget approuvé de la police 2018 dans lequel est prévu un montant de maximum de 13000 euros.
    10. Achat d'un nouveau véhicule de police Toyota Yaris 1500 Hybride et accord pour la transformation du véhicule pour le service de police (striping e.a.) qui peut être réalisé par les services logistiques de la police fédérale. Le montant budgété de 24.600 euros dans le budget de l'année de service 2018 suffit pour l’achat d’un montant total d’environ 22.406,69 euros y compris la transformation et la TVA, excepté la commande des protections de siège et le kit radio de police qui sont à commander séparément.