Fourons - Page 4

  • Le chauffeur suspecté de meurtre

    Le parquet de Liège l’a expliqué, le conducteur du poids lourd n’a pas pu ne pas se rendre compte qu’il venait de renverser un piéton sur la E25. Surtout que son pare-brise était étoilé suite à un coup porté avec un outil quelques secondes avant de passer sous les roues du camion. L’acte volontaire semble donc tout doucement prendre le pas sur le simple accident « La qualification actuelle est meurtre mais il s’agit d’une qualification tout à fait provisoire à ce stade-ci de l’enquête », détaille Catherine Collignon. « Meurtre, car il ressort des premiers éléments qu’il s’agit d’un acte volontaire mais l’intention de commettre un homicide est quelque chose de très difficile. Je veux rester très prudente et il est possible qu’au terme de l’enquête, la qualification soit revue en coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. »

    Qu’elle soit requalifiée ou pas, la prévention amènera, automatiquement, son auteur devant un juge du tribunal correctionnel pour répondre du délit. Le procès peut entraîner des peines plus lourdes que celles prononcées, habituellement, par le tribunal de police. Ce n’est donc pas un accident que devra juger le tribunal mais un acte volontaire, un délit.

    D'une page d'A. BISSCHOP à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 15 janvier 2019.

  • Bien manger pour bien apprendre

    Aider son enfant à être attentif en classe, à se concentrer sur une tâche, à développer harmonieusement son esprit, c’est donc aussi veiller à lui assurer une bonne alimentation.

    Au programme :

    • Votre enfant reçoit-il tout ce qu’il lui faut pour bien grandir ?
    • Comment la nutrition peut influencer à la fois la santé, la concentration, l’apprentissage, la croissance de votre enfant ?
    • Mieux connaître les nutriments pour faire les bons choix
    • De quoi remplir son assiette ?
    • L’obésité chez l’enfant : Comment l’éviter ?

    Inscriptions souhaitées et renseignements :0475 334 704

    Entrée:

    • 5 euros en prévente
    • 6 euros sur place
  • Décès de Monsieur Joseph BAECKE

    Capture d’écran 2019-01-14 à 07.47.56.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Joseph BAECKE, né à Teuven le 09 février 1932 et décédé le 13 janvier 2019, veuf en 1ères noces de Madame Marie-Louise DODEMONT et compagnon de Madame Hedwig BROUN.

    Le défunt repose dans le salon « La maison blanche », rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt, où la famille recevra les visites mardi de 17 heures 30 à 19 heures 30 et le mercredi de 17 heures 30 à 19 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale de Montzen le mercredi 16 janvier à 19 heures 30.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée en l’église Saint-Etienne à Montzen le jeudi 17 janvier 2019 à 10 heures 30.

    Faire-part.

  • Un jury fort… flamand pour Miss Belgique 2019

    Le soir de la finale, 33 % des points sont attribués par les votes par SMS, 33% viennent du jury et 33% de la présidente du comité Miss Belgique. Ce samedi, on pouvait s’étonner d’une faible présence francophone dans le juiy : à peine 2 jurés sur 7. Il y avait en effet le relookeur de la RTBF David Jeanmotte et le chanteur d’origine liégeoise Mario Barravecchia venu également promouvoir son dernier album. À part eux, le jury comprenait notamment la sportive Nina Derwael, gymnaste récompensée par l’or aux championnats du monde ; Annelien Coorevits et Use De Meulesmeester, deux anciennes Miss Belgique en 2007 et en 1994, ainsi que Darline Devos, la présidente du comité Miss Belgique. La faible présence francophone peut cependant s’expliquer par la difficulté de trouver des personnalités francophones qui acceptent ce rôle ou qui sont autorisées à venir si elles travaillent sur une chaîne concurrente.


    L.B. dans 7DIMANCHE du 13 janvier 2019.

    Capture d’écran 2019-01-13 à 08.41.39.png

    Capture d’écran 2019-01-13 à 08.46.11.png