Web Statistics

Fourons - Page 5

  • Hélico de Bra-sur-Lienne : 725 missions depuis le 1er janvier

    L'hélicoptère médicalisé est intervenu jeudi dernier à Hagelstein pour évacuer M. Roger Rompen, le motocycliste gravement blessé.

    Première grande opération de maintenance du nouvel hélicoptère MIKE du CMH de Brasur-Lienne. Le vecteur héliporté a quitté la base ce mardi 3 juillet, pour une période de cinq semaines. Durant la même période, le Centre Médical Héliporté dispose d’un hélico de remplacement EC-145 équipé d’un aménagement identique et opérationnel pour le transport de deux patients couchés. Cette opération de maintenance s’inscrit dans le cadre des procédures d’entretiens planifiées du vecteur de secours héliporté du CMH. Passé un temps de vol cumulé de 400 heures, l’hélicoptère médicalisé fait l’objet d’une révision technique complète. Les deux objectifs principaux de ces maintenances sont de maintenir un niveau de sécurité optimal sur le plan aéronautique et de prévenir tout risque de pannes techniques pouvant diminuer la disponibilité du vecteur pour ses missions.

    Lire la suite

  • HISTOIRE MÉTÉO

    A Fouron-Saint-Pierre, le 6 juillet 1985, on observe une averse orageuse très intense : 51,2 mm récoltés au pluviomètre en un quart d'heure.

    (De la page Météo de LA MEUSE du 6 juillet 2018).

  • Il était une fois Pom'One

    Laura.jpgLargement consommée, la pomme est le fruit du terroir par excellence. Dans la verdoyante région des Fourons, ce fruit se cultive depuis trois générations au sein de la famille Heggen. De père en fils, la passion du métier s'est aujourd'hui transmise à Laura, la petite-fille.

    Plongée depuis sa plus tendre enfance dans le monde de l'arboriculture, cette jeune femme de vingt ans a souhaité diversifier l'entreprise de son père.

    Il y a deux ans, afin d'éviter que l'excédent de pommes ne finisse au rebut, Laura a émis l'idée de les faire presser pour en récolter le jus. Très vite, celui-ci, de par ses qualités gustatives, a trouvé ses adeptes.

    Gagnée par l'enthousiasme et forte de nombreux encouragements, Laura a poursuivi son chemin en proposant un jus de pommes pétillant qui trouve bien sa place lors d’apéritifs.

    Tout en menant de front des études supérieures en commerce extérieur, cette jeune entrepreneuse nous garantit un produit 100 % naturel issu de pommes originaires des vergers de la famille.

    « Nous prenons le meilleur pour en faire le meilleur », voici donc une devise chère à son cœur.

    Dès lors, retenez bien ce nom : « Pom'One » qui fait référence à « Pomone », la déesse grecque des fruits.

  • Problème dans un couple fouronnais

    Elle: Amo a Bélgica mas meu coração é brasileiro.
    Que o melhor ganhe!!

    Lui: Eu amo o Brasil mas cinco estrelas são suficientes.

    Lire la suite

  • 150 € pour faire Visé-Verviers en train

    Frédérick s’est rendu, en compagnie de son fils de 13 ans, au guichet de la gare de Visé, mais ce dernier était fermé (tous les jours à 14 heures). Il n’avait ni carte de banque, ni pièces sur lui, mais bien 30€ en billets. Bref, il n’a pas su acheter de ticket à l’automate. Dans le train, le contrôleur a décidé d’appliquer un supplément de 7€ par ticket, ce qu’il a refusé. Accueilli par des policiers à Liège-Guillemins, le Verviétois doit à présent s’acquitter d’une amende de 150€ (deux fois 75€).

    Un article de YANNICK GOEBBELS à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juillet 2018 et sur le blog de Visé.