Web Statistics

Fourons - Page 6

  • Accident mortel ce mardi vers 17h à Visé sur l’autoroute E25.

    Victime d’un camion fou à Visé !

    La victime : un commercial namurois. La E25 bloquée durant 4h30/

    Un camion a éclaté un pneu et a percuté une voiture venant en sens inverse.

    Un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 11 avril 2018.

  • Une chute à moto fatale pour Christiane

    Passagère derrière son mari sur une moto qui a glissé, elle a été écrasée par une voiture.

    Balade à moto mortelle pour un couple de Hermalle samedi soir à Dalhem. La moto a heurté un véhicule à l’arrêt et a glissé au moment où arrivait une autre voiture en sens inverse.Capture d’écran 2018-04-09 à 07.46.20.png

    DAME ACTIVE CHEZ LES BLEUS

    Christiane Jolly-Lecane, 53 ans, qui allait fêter ses 54 ans en mai prochain, était membre sympathisante active des Bleus de Hermalle-sous-Argenteau avec Michel ainsi que leur fils, Kevin, qui a été président du comité jeunesse des Bleus.

    D'un article de MARC GERARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 9 avril 2018.

     

  • Décès de Monsieur André GROSJEAN, ancien sénateur-bourgmestre de Welkenraedt

    On apprend le décès de Monsieur André GROSJEAN, né à Welkenraedt le 3 août 1932 et décédé le 7 avril 2018 à Verviers.

    Après avoir siégé durant dix ans comme conseiller provincial socialiste de Liège (1971-1981) et avoir présidé le Conseil provincial en 1980 et 1981, André Grosjean est choisi comme sénateur provincial du Luxembourg (1981-1985), avant de reprendre le mandat de sénateur direct à Écolo dans l’arrondissement de Verviers. Jusqu’en 1995, il va siéger tant à la Haute Assemblée qu’au Conseil de la Communauté française et au Parlement wallon. En 1988-1989 et 1992-1993, il contribue aux réformes institutionnelles qui transforment la Belgique en un État fédéral. Président du Comité économique de la région verviétoise (1989-1990), administrateur de la toute nouvelle Société régionale wallonne du Transport (1990), il est particulièrement attentif aux dossiers du rail. Défenseur des services publics, il veille au maintien et au développement de la dernière gare belge avant l’Allemagne et suit de près le dossier du TGV dont le tracé traverse « sa » commune.Depuis janvier 1983, il est en effet le bourgmestre de Welkenraedt, en charge des Affaires économiques y compris les intercommunales et les PME, et y dispose d’une solide majorité absolue, confirmée en 1988. Fils de Hector Grosjean qui fut lui-même bourgmestre de la localité, A. Grosjean a commencé à siéger au Conseil communal au lendemain de la fusion des communes. Dès son premier mandat de bourgmestre, il inaugure un outil culturel de grande envergure, le Forum des Pyramides et ne cessera de contribuer à la modernisation de la cité, de son centre et de sa gare. Orateur régulier à la Fête du Peuple fouronnais, André Grosjean manifeste d’autant plus son soutien au combat mené par les six communes de la Voer que sa commune de Welkenraedt fait depuis longtemps l’objet de discussions sur son statut linguistique et est même dans le collimateur de mouvements flamands. En mai 1995, André Grosjean quitte le Sénat pour la Chambre. Député fédéral, il abandonne son mandat à mi-législature au profit de son suppléant, André Frédéric (octobre 1998), pour se consacrer exclusivement à la gestion communale. En avril 2003, après vingt ans à la tête de Welkenraedt, il remet les clés de la commune à son dauphin Claude Klenkenberg et reste conseiller communal. Réélu en 2006, il se retire de la vie politique en juin 2010.

    (Extrait de "Connaître la Wallonie" - Paul Delforge).

  • Autocollant gratuit pour sauver vos animaux domestiques

    Vous avez des animaux domestiques et vous souhaitez faire savoir aux services de secours (pompiers, par exemple) combien il y a d'animaux chez vous en cas d'intervention.

    Passez à la maison communale, on pourra vous donner un autocollant gratuit (en français ou en néerlandais) à coller près de votre porte d'entrée.

  • Jean-Pierre Lensen quitte le « Musée régional » de Visé

    Pour Jean-Pierre Lensen, le conservateur du Musée régional d’Archéologie et d’Histoire de Visé, l’heure de la retraite a sonné.

    Mais ce passionné d’histoire compte évidemment rester actif. Avide de savoir et de découvertes, il continuera à parcourir la Basse-Meuse. Notamment en organisant des visites de cimetières ou en mettant sur pied des animations historiques, des randonnées contées… Mais aussi pour les besoins de quelques livres qu’il doit terminer.

    C’est un long parcours qui arrive là à son terme.

    En 1976, Jean-Pierre Lensen obtient sa licence et son agrégation en Histoire de l’art et Archéologie. Son premier emploi l’amène à participer aux fouilles de la place Saint-Lambert à Liège.

    IL A ÉCRIT 160 OUVRAGES

    Puis, il travaille au Musée communal de Herstal avant de devenir chef de bureau à la ville de Visé où, au prix d’un travail acharné, il donne une tout autre dimension au Musée régional d’Archéologie et d’Histoire de Visé.

    En 1993, il en devient le conservateur suite au décès de son prédécesseur, Jean Massin. Jean-Pierre Lensen a su mettre en valeur le patrimoine existant tout en menant une politique d’acquisition raisonnée. « Je me suis donné pour mission de conserver et de transmettre la mémoire de la Cité de l’Oie, ses traditions, son histoire, ses artistes, ses rues, son savoir-faire, ses entreprises… Depuis des années, je photographie les tombes, les églises pour immortaliser le petit patrimoine. » Cet homme de terrain a écrit plus de 160 ouvrages tant scientifiques que de vulgarisation. Tous parlent de Visé et ses légendes, ses gildes, ses contes… Mais, surtout, de Visé, ville martyre durant la Grande Guerre. Jean-Pierre Lensen est aussi secrétaire « multitâche » de la Société royale Archéo-Historique de Visé. Cette ASBL riche de 500 membres est très active. Elle a organisé plus de 1.500 activités en une trentaine d’années.

    Un article de LEM dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 6 avril 2018.

    Jean-Pierre LENSEN est bien connu aux Fourons, notamment pour ses nombreuses réalisations avec feu Théo BROERS.