Fourons - Page 6

  • Le conseil communal des Fourons se réunira le jeudi 4 octobre à 20 h.30

    Qui peut prétendre que ces riverains jouissent paisiblement de leurs biens? Voyez à ce sujet la proposition ajoutée par le conseiller communal Benoît Houbiers (ci-dessous).

    Le conseil communal des Fourons se réunira le jeudi 4 octobre à 20 h.30.

    Il prendra connaissance, après d'éventuelles questions de conseillers communaux, de la modification du plan pluriannuel 2014-2019 et de la modification du budget du CPAS que celui-ci a approuvés le 22 août 2018.

    L'association des villes et communes flamande s’engage comme centrale d’achats pour le contrat-cadre afin de conclure d'adjuger le marché public des services postaux pour les autorités locales flamandes. Le commune des Fourons et la zone de police des Fourons souhaitent s'y associer.

    Le conseil communal est appelé à approuver une initiative du conseil consultatif des jeunes concernant la prévention lors des bals et autres festivités, en collaboration avec la plate-forme "CAD Limburg" (prévention alcool, drogue, bruit, etc.).

    Il prendra également connaissance des assemblées générales extraordinaires d'Inter-Aqua et Inter-Energa, puis il devra approuver sa participation de 50 % dans la reconstruction de la route frontalière à hauteur d'Ulvend qui est commune à Eijsden-Margraten et les Fourons.

    Plusieurs lots préparés de bois à brûler sont mis à la disposition pour la vente publique. Le bois provient des travaux d’entretien des chemins creux, côtés boisés et arbres tombés.

    Il est demandé au conseil communal d’approuver la modification du budget 2018 nr. 1 de la zone de police de Fourons. Le résultat budgétaire général dans le service ordinaire s’élève à + 408.092,00 euros après cette modification. Dans le service extraordinaire le résultat s’élève à + 18.506,00 euros.

    Pour finir, le conseil devra se pencher sur deux points soumis au conseil par le conseiller communal Benoît Houbiers qui souhaite, d'une part, modifier les prix des concessions aux cimetières fouronnais pour faire bénéficier tous les citoyens fouronnais du principe d'égalité inscrit dans la Constitution belge, et, d'autre part, pour faire rembourser aux riverains victimes des importants travaux d'égouttage en cours la partie communale du précompte immobilier, suivant une demande de la commission consultative communale des aînés.

  • Grosse défaite pour Fouron

    P4D

    Fouron - JS Chênée A: 0 - 4

  • La case de tête existe encore

    En Wallonie, le décret du 9 mars 2017 a supprimé l’effet dévolutif de la case de tête. Désormais, les votes en case de tête ne constitueront plus un « pot » dont la moitié était répartie entre les candidats pour atteindre le chiffre d’éligibilité. Ils sont désormais comptabilisés uniquement pour déterminer le nombre d'élus auxquels cette liste a droit.

    Il n’en est pas de même en Flandre.

    C’est l’article 169 du décret flamand du 8 juillet 2011 qui est d’application.

    Pour chaque liste, le bureau principal calcule d'abord le nombre de votes de tête de liste qu'il peut distribuer parmi les candidats et leurs successeurs. Ensuite, le bureau calcule le chiffre d'éligibilité. C'est le nombre qui indique le nombre de votes dont une personne a besoin sur une liste pour être élue avec certitude. Avec ces chiffres, les membres du bureau peuvent alors déterminer définitivement les titulaires et l'ordre de leurs successeurs.

    La formule qui détermine combien de votes de liste peuvent être répartis entre les candidats est décrite à l'article 169, § 2 LPKD.

    Le nombre de votes de case de tête de la liste est multiplié par le nombre de sièges de cette liste, puis divisé par 3:

    (nombre de votes) x (nombre de sièges attribués à la liste) / 3.

    Le chiffre d’éligibilité est obtenu en multipliant les votes en case de tête de la liste par le nombre de sièges obtenus par la liste.

    Ce résultat est divisé par le même nombre de sièges, plus un:

    (votes) x (nombre de sièges attribués à la liste) / nombre de sièges attribués à la liste +1

    La liste des candidats est maintenant examinée en commençant par le haut. Aux votes du premier candidat, on ajoute le nombre de votes de la case de tête de la liste nécessaires pour obtenir le taux d'élection. Si le candidat a déjà atteint le taux d'élection avec les votes en faveur de son propre nom, il ne recevra évidemment pas de voix de la case de tête. Les votes dont le premier candidat a besoin, sont déduits du nombre de votes de liste à distribuer. Ensuite, c'est au tour du deuxième candidat de la liste. Il reçoit également autant de votes de la case de tête de la liste que nécessaire pour atteindre le taux d’élection. Il en va de même pour les candidats jusqu'à épuisement des votes.

    Lire la suite

  • L'air le plus pur (de Flandre), c'est chez Ado et Pia

    Les journaux "De Standaard" et "Het Belang van Limburg" ont fait mesurer le taux de pollution par 20.000 personnes en Flandre.

    L'endroit le plus pollué sur trouve, selon les résultats de cette étude, avec 75,3 µgr/m3, se trouve près de la chaussée à Helchteren-Houthalen, et l'endroit le plus sain - qui en aurait douté ? - se trouve à Rémersdael, au lieu-dit Kobus, avec de NO2 de 10,9 microgrammes par mètre cube d'air.

  • Fouron joue à domicile

    P4D

    Ce dimanche, le Royal Avenir Fouron reçoit JS Chènée A à 15 heures.