Logement

  • Construction de 15 résidences-services à Fouron-le-Comte

    La société ANVEST de Heusden-Zolder a entrepris en janvier la construction de 15 résidences-services dans le parc de l'ancien couvent de Fouron-le-Comte. Chaque appartement disposera d'un garage en sous-sol (photo).

  • L’architecte Luc Spits présentera son projet au MIPIM

    Visé, ville touristique et commerçante, pourrait attirer encore plus de visiteurs. À condition d’améliorer les abords de la Meuse avec la présence de l’autoroute et du chemin de fer.

    Capture d’écran 2018-02-16 à 08.06.12.png

    Une page de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 16 février 2018.

  • Evolution des prix des maisons et des terrains à bâtir.

    Selon des chiffres de la Fédération Royale du Notariat belge, publiés par Trends, les prix des maisons ont diminué de 26 % au cours des 5 dernières aux Fourons, alors qu’ils ont augmenté de 7 % à Aubel et de 6 % à Plombières.

    A Plombières, les terrains à bâtir ont augmenté de 132 % au cours de la même période, alors qu’ils sont restés stables à Aubel et aux Fourons.

  • Anciennes habitations de gendarmes à vendre

    Le C.P.A.S. des Fourons est actuellement locataire de 3 des 8 anciennes habitations de gendarmes à Fouron-Saint-Martin. La Régie des Bâtiments a proposé l'an dernier la vente des deux blocs de 4 habitations chacun à la commune ou au C.P.A.S., mais ni la commune ni le C.P.A.S. n'ont montré un intérêt pour cette proposition.

    La Régie a donc fait réaliser un mesurage de chacune des habitations pour pouvoir les vendre individuellement. Le conseil de l'aide sociale devait dire hier soir s'il était intéressé par l'achat de l'une ou l'autre de ces habitations. Et il semblerait que le C.P.A.S. pourrait se montrer intéressé par deux habitations qui resteraient des ILA (Initiatives Locales d'Accueil).

  • Boom immobilier rue Préixhe à Hermalle-sous-Argenteau-sous-Argenteau

    La commune d’Oupeye vient d'autoriser deux grands projets

    D'ici quelques années, la rue Préixhe aura complètement changé de visage. Les vastes terrains vierges qui s'y trouvent vont voir pousser de nombreux immeubles accueillant logements, bureaux et commerces.

    Le collège communal d'Oupeye vient de se prononcer favorablement sur les demandes de permis déposées par les sociétés Meuse View et Jean Wust. Toutes deux ont chacune la volonté de développer un important projet immobilier, rue Préixhe, à quelques pas de la clinique de Hermalle, mais surtout du Trilogiport. Car si le développement du Trilogiport pose question (voir La Meuse du 27 février), la plate-forme multimodale aura au moins eu le mérite d'attirer des investisseurs immobiliers.

    Lire la suite