Web Statistics

Pays de Herve

  • Fruits : la pire année depuis 26 ans

    Les gelées nocturnes de la deuxième quinzaine d’avril auront été synonymes de Berezina dans nos fruiticultures en région verviétoise. Selon les parcelles, les destructions oscillent entre 50 et 100 %, pour les pommiers. En témoignent nos producteurs régionaux, selon lesquels c’est le pire millésime depuis 1991.

    C’est la pire année depuis 1991 qui s’annonce, peste Dominique Meyers, fruiticulteur de Teuven (Fourons), mais qui possède de nombreuses parcelles à Aubel. « Je n’ai jamais vu ça », renchérit Justin Duysens, son confrère, à Welkenraedt.Capture d’écran 2017-05-03 à 08.16.09.png

    Et ce constat ne vaut pas que pour notre région : toute la Belgique mais aussi une très grande part des pays de l’Est (Pologne, très gros producteur, en tête) sont touchées. Le problème, c’est qu’on a eu en mars la météo qu’on espérait en avril, soit du soleil et de la chaleur, et en avril, celle d’un mars plutôt typique, soit du plus froid. Du coup, les fleurs qui s’étaient pointées un peu tôt ont été « brûlées ». La nuit du mercredi 19 au jeudi 20 a été redoutable, le mercure plongeant par endroits à -8.

    Dès lors, il faut s’attendre à ce que le kilo de pommes, poires, prunes ou cerises vous coûte bonbon, la saison venue. Une augmentation du tarif qui ne devrait cependant pas permettre aux producteurs de rattraper entièrement les pertes engendrées par le gel. Bref, un annus horribi-lis en puissance.

    « Les elstars, les goldens et les galas devraient un peu mieux s’en sortir », estime Dominique Meyers. Par contre, pour la jonagold, la plus fréquente chez nous, c’est un désastre.

    D'un article d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 3 mai 2017

  • Les agriculteurs s'en prennent au MR à Bruxelles

    Nouvelle mobilisation des agriculteurs à Bruxelles ! Ils ont tenu à faire entendre leur voix à l’occasion du Conseil des Ministres de l’Agriculture. Parmi eux, de nombreux agriculteurs de la région verviétoise qui, pour une fois, n’ont pas fait le déplacement en tracteur. 

    Alors que beaucoup d'agriculteurs étaient devenus des électeurs fidèles MR, ils se rendent de plus en plus compte du fait que le libéralisme prôné par le MR (dont ils croyaient que c'était le parti qui représentait les intérêts des indépendants) tue l'agriculture familiale. 

     

  • Jan Jambon à Herve pour envisager une fusion des zones de police au Pays de Herve?

    Capture d’écran 2015-06-20 à 09.50.59.png

    En se présentant, Jean-Claude Meurens a rappelé au ministre de l'intérieur qu'Aubel se situe « juste à côté de Fourons »...

    Dommage, on ne semble pas avoir envisagé, à cette réunion, une fusion logique de la zone de police des Fourons avec celle du Pays de Herve.

  • Les Fouronnais présents au marché de Noël à Aubel

    20141205_564.gif

    De nombreux Fouronnais étaient évidemment présents ce soir pour l'ouverture du marché de Noël à Aubel. C'est naturel bien sûr puisque Aubel (et Visé) ont toujours été les deux bourgs voisins des villages fouronnais. Les verriez-vous aller ailleurs? Si c'est le cas, vous réécrivez peut-être l'histoire, à l'image d'autres dont on dit qu'ils sont négationnistes.

  • Fourons avec le Pays de Herve?

    PAYS DE HERVE – GROS SUBSIDES EUROPÉENS 

    GAL = GROUPE D'ACTION LOCAL

    Capture d’écran 2014-11-13 à 07.13.38.png

    Un nouveau projet de Groupe d'Action Local renaît au Pays de Herve (voir l'article sur le blog aubelois). On y évoque des ponts avec les Fourons et le Limbourg hollandais. Est-ce que la commune des Fourons acceptera de reconnaître sa présence géographique dans le Pays de Herve?