Politique communale

  • Conseil communal des Fourons du 24 janvier 2019

    Une « expertise » douteuse.

    Le conseil communal du 24 janvier 2019 (20 heures 30) commencera par l’approbation du règlement d’ordre intérieur du conseil communal. Quelques points limitent les droits des conseillers francophones, alors qu’un tel règlement devrait garantir le fonctionnement démocratique du conseil.

    2. Questions des conseillers
    Les membres du conseil communal peuvent poser des questions en dehors des points d’ordre du jour du conseil. Les réponses seront données par le bourgmestre et les échevins.

    3. Vente publique d’une maison Rémersdael-Village 10-12
    La commune souhaite à nouveau mettre en vente l’ancienne école de Rémersdael et la maison voisine. Le conseil communal doit régler la procédure pour ceci. Appel a de nouveau été fait à la société GÉOTEC qui s’illustre dans ce dossier en y incluant un terrain déjà vendu antérieurement. L’ancienne école est actuellement occupée par les sociétés rémersdaeloises qui se demandent si la Fabrique d’église de Rémersdael ne pourrait, à l’image de celle de Fouron-le-Comte, acheter le bâtiment pour en faire une petite salle paroissiale. Pour le financement, elles suggèrent de s’inspirer de l’exemple de Fouron-le-Comte.

    4. Au point suivant, le conseil communal devra se pencher justement sur le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-Lambert de Fouron-le-Comte (qui a détourné le prêt consenti pour la restauration de l’église pour construire une salle paroissiale aux frais de la commune).
    À défaut d’un consensus au collège du 10 janvier 2019 au sujet de l’état du budget 2019 de la fabrique d’église Saint-Lambert de Fouron-le-Comte, ce point est mis à l’ordre du jour par le bourgmestre au conseil communal.

    5. Prise de connaissance de l’approbation du budget 2019 de la commune des Fourons.

    6. Échange de terres d’une partie d’un verger derrière le Centre Technique Schietekamer.
    La commune souhaite faire un échange de terres pour obtenir des terrains pour l’extension du tampon d’érosion et pour avoir assez de tampon vert pour construire un hangar pour le service Technique tel que prévu dans le Plan d’Implantation Spatiale Schietekamer. L’échange des terres concerne une partie des parcelles Div. 6, section A 632B et 630A.

    7. I&O Auctions – Devis de commande, vente aux enchères en ligne de matériaux divers de la commune.
    Il est demandé au conseil communal d’approuver l’accord de coopération et le devis de commande de I&O Auctions concernant la vente aux enchères en ligne de matériaux divers de la commune.

  • Début de mandat d'échevin de l'opposition pour Jean Levaux

    Pour sa première vraie réunion du collège des bourgmestre et échevins des Fourons, le nouvel échevin avait déjà un ordre du jour assez chargé, nous confie-t-il.

    Les décisions du collège fouronnais doivent recueillir le consensus de tous les membres du collège. Le dossier qui n'obtient pas le consensus est automatiquement mis à l'ordre du jour du conseil communal par le bourgmestre.

    Ce sera déjà le cas pour une modification du budget 2018 de la fabrique d'église de Fouron-le-Comte qui prévoyait, unilatéralement (?), de mettre à charge de la commune le remboursement et les intérêts pour la construction de la salle paroissiale. 

    Les conseillers communaux devront donc en débattre de nouveau. Est-ce que les nouveaux élus de la majorité flamande vont couvrir la salle construite "à leur insu, mais de leur plein gré" (dixit Richard Virenque) de leurs prédécesseurs?

  • Séance d'installation du nouveau conseil de l'action sociale (CPAS) des Fourons

    Les mandataires RAL (Respect - Avenir - Libertés) : Nico Droeven, Bernard Liégeois, Michaël Henen et Marie-Noëlle Kurvers

    Une heure après l'installation du conseil communal, c'était au tour du conseil de l'action sociale d'être mis en place. C'est le président sortant, le docteur Guy Ernon, qui a reçu les prestations de serment des membres élus.

    Le président provisoire, en attendant la nomination par le gouvernement flamand, a été élu à l'unanimité par vote secret. Il s'agit de Joris Gaens qui restera en place jusqu'au départ de Huub Broers comme bourgmestre.

    Le tableau de préséance a été fixé en fonction des années d'ancienneté et des votes reçus le 14 octobre 2018:

    1. Guy Ernon (24 années d'ancienneté, président sortant)
    2. Hilde Broers (18 années d'ancienneté; membre du bureau permanent; elle deviendra présidente le 1er février 2021)
    3. Bernard Liégeois
    4. Nico Droeven (membre du bureau permanent)
    5. Michaël Henen (12 ans d'ancienneté)
    6. Rik Tomsin (6 ans d'ancienneté)
    7. Joris Gaens (nouveau membre, président ff. en attendant sa nomination par le gouvernement flamand)
    8. Marie-Noëlle Kurvers 
    9. Anne-Sophie Roijen

    CPAS 5 VB.jpg

    Les mandataires Voerbelangen: Guy Ernon, Joris Gaens, Hilde Broers, Anne-Sophie Roijen, Rik Tomsin

  • Séance d'installation du nouveau conseil communal

    Le conseil communal issu des élections du 14 octobre 2018 a été installé ce jeudi 3 janvier 2019. Jean Duijsens, président sortant, a reçu les prestations de serment des différents conseillers, après avoir communiqué la validation des élections et la prestation de serment de Huub Broers chez le Gouverneur de la Province le 2 janvier 2019.

    Il n'a donc pas été nécessaire d'élire un bourgmestre ff. et les échevins ont pu être installés immédiatement. 

    L'élection du président du conseil communal n'a pas donné lieu à des problèmes non plus. Le candidat unique, Rik Tomsin, s'est immédiatement installé.

    Le seul acte administratif était sans doute l'établissement du tableau de préséance qui s'établit comme suit:

    1. Huub Broers (36 ans d'ancienneté)
    2.  Jacky Herens 24 ans)
    3. William Nijssen (18 ans)
    4. Jean Levaux 
    5. Grégory Happart
    6. Benoît Houbiers
    7. Yolanda Daems (6 ans - elle deviendra probablement échevine le 1er février 2021)
    8. Rik Tomsin, nouveau président du conseil communal
    9. Jean-Marie Geelen
    10. Shanti Peerboom-Huynen
    11. Joris Gaens (premier mandat - il sera président du CPAS jusqu'au 31 janvier 2021, puis il deviendra probablement bourgmestre)
    12. Michaël Henen
    13. Clotilde Mailleu
    14. Lizzy Buijsen-Baillien
    15. Steven Heusschen

    CC VB 20190103_044.jpeg

    Les élus Voerbelangen

    CC 20190103_039 .jpeg

    Les élus Respect - Avenir - Libertés : Michaël Henen, Grégory Happart, Jean Levaux, Benoît Houbiers et Clotilde Mailleu.

  • 9ème (!) prestation de serment pour Nico DROEVEN

    Devant ses collègues RAL du conseil de l'action sociale, Nico DROEVEN a prêté serment hier soir entre les mains du nouveau président Joris GAENS. C'était sa neuvième installation dans un mandat électif.

    Il s'est présenté pour la première fois aux élections communales de 1982 et il siégera comme chef de groupe pendant la législature 1983-1988.

    Après les élections de 1988, José Happart renonce au mandat de bourgmestre (pour lequel la population l'avait pourtant plébiscité) et c'est Nico Droeven qui devient bourgmestre de 1989 à 1994.

    Aux élections de 1994, Nico Droeven obtient le troisième score derrière José Happart et José Smeets. Il devient donc échevin pour la législature 1995-2000. Lorsque José Happart quitte définitivement le conseil communal des Fourons en octobre 1998, Nico Droeven devient premier échevin.

    En 2000, Nico Droeven se présente sur la liste communale et sur la liste pour le CPAS. Il est élu des deux côtés, mais son groupe n'a conservé la majorité qu'au CPAS dont il devient président.

    En 2006, Nico est de nouveau candidat pour les deux élections, mais son groupe perd aussi la majorité au CPAS. Il y devient donc membre du bureau permanent.

    En 2012 et 2018, Nico Droeven ne se présente qu'à l'élection pour le CPAS et il est reconduit chaque fois au bureau permanent.