Web Statistics

Politique

  • Préaccord électoral entre le cdH et le PS?

    A trois mois des élections à Visé, suite à l’éclatement du MR local, une rumeur évoque un préaccord de majorité entre le cdH et le PS.

    Car avec deux listes libérales le 14 octobre, les votes vont être dilués et le MR ne devrait plus être le premier parti de Visé. Le jeu est donc ouvert. Voulant assurer sa place au sein de la majorité, le cdH aurait choisi de s'allier au PS, plus que probable premier parti visétois. Tous deux auraient donc, selon la rumeur, signé un préaccord électoral. Les deux intéressés démentent : « J'ai décidé de laisser courir les rumeurs », commente Luc Lejeune, chef de file cdH. « Lors de la conférence de presse sur notre bilan, nous avons affirmé ne pas avoir d'exclusive et qu'on pouvait même envisager de prolonger avec notre partenaire actuel avec qui nous avons en excellent bilan. Tout ça est évidemment battu en brèche depuis les remous au MR. Et si deux listes libérales sont confirmées, il faudra voir comment seront répartis les sièges. Les cartes sont donc rebattues. Nous analyserons la situation à la sortie du scrutin. Une majorité doit en sortir et ce qui m'importe c'est qu'elle travaille dans le sens de la collectivité, pour les Visétois ». Gil Simon dément également. « Forcément, avec l'éclatement du MR, tout le monde s'observe, tout le monde se voit ou essaye d'avoir des contacts. Mais nous n'avons rien signé parce que je n'ai pas envie de cadenasser le jeu. J'ai envie de faire une belle campagne. Mais il est clair que ce scrutin sera très ouvert ». Luc Lejeune et Gil Simon sont d'accord sur une chose : ils ne voient pas les deux listes MR siéger au sein d'une majorité. Laissant plus de chances au PS et au cdH d'y siéger. 

    AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 17 juillet 2018.

  • José Happart toujours président intérimaire

    Bousetta se retire de la course à la présidence. Le socialiste liégeois va aussi quitter Liege Airport.

    Vctuel administrateur de Liege Airport et parmi les candidats au poste de président de l’aéroport liégeois, le socialiste liégeois Hassan Bousetta a finalement choisi de renoncer. Après son retrait de la vie politique active – il ne sera pas candidat aux communales à Liège –, c’est donc une autre page qu’il referme.

    Il avait déjà failli décrocher le Graal. Mais accords politiques y obligeant, c’est la cdH Marie-Dominique Simonet qui avait été désignée présidente de l’aéroport principautaire. Pourtant, le nom d’Hassan Bousetta revenait sur toutes les lèvres et était même « le » grand favori au poste. Celui qui est toujours conseiller communal PS en Cité ardente en rêvait même. En vain, donc.

    Lire la suite

  • VOERBELANGEN a dévoilé ses listes pour les élections du 14 octobre 2018

    Commune

    1. Huub Broers
    2. Alicia Dodemont
    3. Joris Gaens
    4. Yolanda Daems
    5. William Nijssen
    6. Rik Tomsin
    7. Shanti Huynen
    8. Steven Heusschen
    9. Anne-Sophie Royen
    10. Jean-Marie Geelen
    11. Lizzy Buysen
    12. Alexandra Van Gestel
    13. Mathieu Paggen
    14. Anne-Mie Casier
    15. Jacky Herens

    Capture d’écran 2018-07-12 à 09.44.05.png

    C.P.A.S.

    1. Joris Gaens
    2. Hilde Broers
    3. Lizzy Buysen
    4. Anne-Sophie Roijen
    5. Alicia Dodemont
    6. Rik Tomsin
    7. Shanti Huynen
    8. Steven Heusschen
    9. Guy Ernon
  • Le PS vise un retour dans la majorité à Visé

    Stabilité, unité, énergie nouvelle pour Visé : tels sont les maîtres-mots du PS visétois. Il souhaite un retour dans la majorité à l’issue d’un scrutin très ouvert.

    C’est le plus ancien conseiller communal, Francis Theunissen, qui mènera la liste poussée par Gil Simon.

    Un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 10 juillet 2018.

  • Le groupe Respect, Avenir, Libertés a publié la composition de ses listes pour les élections du 14 octobre 2018

    La liste pour les élections communales sera emmenée par le conseiller Jean Levaux. Grégory Happart et Benoît Houbiers, qui siègent déjà, en seront aussi, à une place qui reste à déterminer. Les autres candidats sont Fabienne Bruno, Frédéric Grétry, Noémie Hanssen, Michaël Henen, Marie-Lou Kerff, Chantal Lebeau, Clotilde Mailleu, Maria Deswysen-Pelsser, Sophie Renkens, Gaël Rinck, Cédric Rosewick, et Renaud Wynants.

    Les membres du conseil de l'aide sociale sont aussi élus directement aux Fourons, comme à Comines-Warneton et dans les 6 communes de la périphérie bruxelloise. Les électeurs belges sont seuls à avoir voix au chapitre dans cette élection. L'ancien bourgmestre et échevin Nico Droeven, qui a déjà présidé l'instance, figurera en tête d'une liste où on retrouvera les actuels conseillers de l'aide sociale Bernard Liégeois et Michaël Henen. Florence Dedée, Joël Droeven, Mia Hardy, Gérard Janssen, Marie-Noëlle Kurvers et Maryline Muytjens seront également candidats pour cette deuxième élection.