Prévention

  • La zone de police des Fourons a participé au marathon

    Du 17/10/2018 au 18/10/2018, nous avons participé avec 3 personnes au marathon flash national. Ce faisant, nous avons pris en compte les propositions de lieu de notre population locale.

    Nous avons finalement procédé à des contrôles de vitesse sur 16 endroits répartis dans les 6 villages de Fourons. En outre, 1041 véhicules ont été contrôlés, dont 108 (10,37%) ont roulé plus vite que la vitesse autorisée + marge de correction.

    Sur La Planck, à Fouron-St-Martin, une personne a dépassé les 111 km / h au lieu des 70 km / h autorisés. Le permis de conduire de la personne concernée a été retiré. Dans le même village, Veurserveld s'est avéré être l'endroit où la vitesse était le plus souvent trop élevée (32,14%).

    Malgré de nombreuses critiques sur les médias sociaux, nous continuons de nous concentrer sur les contrôles de vitesse. Après tout, la vitesse et l’alcool restent les principales causes de décès non naturels en Belgique!

  • Activité de sécurité routière à l'école francophone

    Ce lundi 4 juin, quatre agents de police sont venus encadrer nos élèves de 5 ème et 6 ème années pour une activité de sécurité routière.
    Après un rappel théorique, ils se sont rendus dans la cour de récréation aménagée en terrain didactique. Nos jeunes cyclistes ont parcouru plusieurs fois le circuit comprenant un slalom ... Ensuite, ils ont pris la route, escortés par la police. Cette "sortie" leur a permis de prendre conscience des endroits stratégiques et des dangers du quartier avoisinant l'école. Pour clôturer l'activité, un diplôme leur a été remis par les agents de police.
    En cette veille de vacances, il leur a été rappelé l'importance de rouler avec un vélo en ordre, le port du casque et surtout la prudence.

    Par la même occasion, les élèves de 1ère et 2ème années ont reçu des explications d'un agent de police sur la bonne utilisation du passage pour piétons.


    Un grand merci aux agents de police !

    Liliane Herens

    Autres photos.

  • Réseau de prévention de quartier par WhatsApp

    Un groupe WhatsApp "prévention de quartier" a été créé à Teuven.

    Les participants, qui doivent avoir 18 ans et disposer d'un smartphone ou d'un iPhone, signalent ce qu'ils voient de suspect entr'eux après avoir prévenu la police via le 101.

    Pour des renseignements supplémentaires, ou pour participer à un autre groupe de prévention dans un autre village de l'entité, vous pouvez prendre contact avec Anet De Kegel, inspecteur principal et conseillère en prévention de vols à la zone de police des Fourons.

  • Autocollant gratuit pour sauver vos animaux domestiques

    Vous avez des animaux domestiques et vous souhaitez faire savoir aux services de secours (pompiers, par exemple) combien il y a d'animaux chez vous en cas d'intervention.

    Passez à la maison communale, on pourra vous donner un autocollant gratuit (en français ou en néerlandais) à coller près de votre porte d'entrée.

  • WhatsApp mis en service pour protéger Teuven

    Hier soir, le lundi 19 mars, l'inspecteur-principal et conseiller en prévention de vols, Anet De Kegel, a fait une présentation suite au lancement du tout premier réseau de prévention du voisinage via un groupe WhatsApp à Teuven.

    Parmi les 51 candidats (jusqu'à maintenant), une quinzaine sont venus pour obtenir des informations supplémentaires. A cette occasion ils ont signé une lettre d'intention.

    L'intérêt de participer à un réseau de prévention du quartier dans certains de nos villages était déjà évident à partir des résultats de notre enquête auprès de la population de 2016.

    Cet intérêt a réellement pris forme à Teuven lorsque une habitante, Y. van den Berge, a pris l'initiative de créer un groupe WhatsApp.

    La police de Fourons s'est engagée à guider l'initiative, entre autres en fournissant des informations, y compris une consultation d'information avec une personne disposant d'une expérience pratique des réseaux de prévention du quartier à Lanaken.

    La commune des Fourons prend en charge l'installation de panneaux d'avertissement spéciaux sur les routes d'accès de la zone «surveillée». Les 6 premiers panneaux seront placés dans les meilleurs délais.

    Bientôt plus d'infos sur notre site www.policelocale.be/5382.