Web Statistics

Sécurité

  • Des petites croix qui font peur

    (Photo Facebook)

    En cette période où les nombre de vols dans les habitations semble s'accroitre, des gens ont constaté la présence de petites croix sur les habitations et ont cru qu'il s'agissait d'une indication pour les voleurs.

    Il n'en est rien. L'entreprise VBG de Heusden-Zolder a fait savoir hier qu'elle est chargée de travaux dans la commune et que ce sont des points de référence qu'elle a dessinés pour ses futurs travaux.

    Voilà donc des gens qui prennent la liberté de dessiner des croix sur les propriétés sans prévenir personne et de provoquer une belle panique. Il faut espérer que les autorités communales leur rappelleront fermement que l'article 16 de la Constitution belge garantit la protection de la propriété privée.

  • La maison du ministre Gramme a failli être mise à sac

    Dans le cadre de l'assassinat du bourgmestre de Mouscron.

    Georges Gramme, en 1979-80, a subi les manifestations chahutées ainsi que des menaces, parfois de mort, de flamingants et de partisans des Fourons wallons. La veuve du bourgmestre hervien, alors ministre de l’Intérieur, se souvient de ce traumatisme.

    Lire la suite

  • La route de la mort élaguée à Dalhem

    Plusieurs arbres situés à quelques centimètres de la N608 entre Berneau et Warsage vont être abattus. Contacté par nos soins, Arnaud Dewez a confirmé cette information. « Les travaux vont commencer. Onze peupliers vont être abattus dans les prochains jours », ajoute le bourgmestre de Dalhem. Il faut dire que cette route a été le théâtre de nombreux violents accidents de la circulation. Le dernier en date, c’était il y a un peu plus d’un mois : deux Capture d’écran 2017-07-05 à 08.05.34.pngpersonnes avaient perdu la vie suite à la chute d’un arbre sur leur véhicule. Le conducteur était décédé sur place. Quant à la passagère, elle avait été emmenée à l’hôpital de la Citadelle à Liège où elle avait succombé de ses blessures. Il s’agissait d’un couple d’Aubel qui rentrait à son domicile. Quelques jours plus tôt, un autre conducteur avait soudain été ébloui par le soleil avant de s’encastrer dans un arbre. Les dégâts matériels étaient considérables.

    Durant une dizaine de jours l’entreprise Frenay, désignée par le SPW, va ainsi s’atteler à déraciner ces peupliers afin qu’ils fassent partie de la (triste) histoire ancienne de la commune de Dalhem. Ce qui signifie que la N608 sera également fermée à la circulation durant cette période de coupe. « À la mi-juin, trois branches de grande dimension sont tombées sur la voirie, malgré l’élagage préventif réalisé et la météo clémente. Mais la réunion pour valider le projet était fixée bien avant la chute de ces branches. Cela n’a fait qu’accélérer le processus d’abattage. L’accord date en fait du 23 juin. Il s’agit d’un accord global pour le projet de réaménagement de la N608 entre Berneau et Warsage comprenant notamment l’abattage de onze peupliers existants mais également la plantation d’un nouvel alignement d’essences plus résistantes en compensation », précise encore Arnaud Dewez.

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juillet 2017

  • Un nouveau jackpot

    Après la Schietekamer qui permet à la police de faire de gros scores et beaucoup de photos, un nouvel endroit semble encore plus "rentable".

    La police a contrôlé la vitesse de 518 véhicules le 19 juin et 105 d'entr'eux (soit 20,3 %) ont été verbalisés pour excès de vitesse.

    Lors du contrôle à Veurserveld à Fouron-Saint-Martin, il s'est avéré que même 45,6% des véhicules contrôlés étaient en excès de vitesse! Cet endroit avait été choisi suite aux résultats de l'enquête auprès de la population. Le problème de la vitesse à cet endroit a malheureusement été confirmé!

    20170703_005 - copie.jpg

  • La zone de police Basse-Meuse vient de faire l’acquisition d'un super-radar

    Son vrai nom, c’est le « NK7 ». Mais dans le milieu, on parle de lui comme un « super-radar ». Il flashe sur 6 bandes, de dos, plusieurs autos en même temps... Bref, personne ne peut lui échapper. Celui de la police de Liège flashera dès la semaine prochaine. La zone de police de la Basse-Meuse, quant à elle, vient d’en faire l’acquisition.

    Lire la suite