Web Statistics

aéroport

  • Carlo Di Antonio ne change pas d'avis

    Capture d’écran 2015-09-07 à 10.38.10.png

    Capture d’écran 2015-09-07 à 10.38.49.png

    Première visite à Liège Airport pour le ministre de tutelle Carlo Di Anto- nio (cdH). Ce dernier a rencontré le CEO de TNT pour le soutenir dans la concurrence entre Zaventem et Bierset. Le ministre déplore que son homologue au fédéral, Jacquelaine Galand, cède au lobby de laéroport bruxellois. Di Antonio le maintient : il a un problème avec José Happart, quil ne considère pas comme étant la bonne personne pour présider laéroport. Et de souligner les difficultés actuelles du dossier « tram » et sa volonté de sanctionner les grévistes sauvages des TEC. 

    Extraits de la page "Parlons politique" de LA MEUSE du 7 septembre 2015 

    > Vous avez rencontré Stéphane Mo- reau ? Notamment pour évoquer le cas de la présidence du CA de Liège Airport et de José Happart ?

    J’ai vu Stéphane Moreau il y a quelques semaines déjà, mais le cas précis de José Happart n’a pas été abordé. Tout le monde sait ce que j’en pense, je n’ai pas changé d’avis à ce sujet. Ce n’est pas le meilleur président pour l’avenir de l’aéroport et je souhaiterais plutôt quelqu’un avec qui l’on puisse travailler plus facilement, ce qui n’est pas toujours facile ici.

    > Votre déclaration où vous faisiez part de votre « inimité » envers José Happart ont-elles tendu les relations entre les partenaires PS et cdH ?

    Je n’ai eu aucune remarque d’un membre du Gouvernement wallon par rapport à cela. Ici, c’est une question de personne, pas de parti.