Web Statistics

Visé

  • Préaccord électoral entre le cdH et le PS?

    A trois mois des élections à Visé, suite à l’éclatement du MR local, une rumeur évoque un préaccord de majorité entre le cdH et le PS.

    Car avec deux listes libérales le 14 octobre, les votes vont être dilués et le MR ne devrait plus être le premier parti de Visé. Le jeu est donc ouvert. Voulant assurer sa place au sein de la majorité, le cdH aurait choisi de s'allier au PS, plus que probable premier parti visétois. Tous deux auraient donc, selon la rumeur, signé un préaccord électoral. Les deux intéressés démentent : « J'ai décidé de laisser courir les rumeurs », commente Luc Lejeune, chef de file cdH. « Lors de la conférence de presse sur notre bilan, nous avons affirmé ne pas avoir d'exclusive et qu'on pouvait même envisager de prolonger avec notre partenaire actuel avec qui nous avons en excellent bilan. Tout ça est évidemment battu en brèche depuis les remous au MR. Et si deux listes libérales sont confirmées, il faudra voir comment seront répartis les sièges. Les cartes sont donc rebattues. Nous analyserons la situation à la sortie du scrutin. Une majorité doit en sortir et ce qui m'importe c'est qu'elle travaille dans le sens de la collectivité, pour les Visétois ». Gil Simon dément également. « Forcément, avec l'éclatement du MR, tout le monde s'observe, tout le monde se voit ou essaye d'avoir des contacts. Mais nous n'avons rien signé parce que je n'ai pas envie de cadenasser le jeu. J'ai envie de faire une belle campagne. Mais il est clair que ce scrutin sera très ouvert ». Luc Lejeune et Gil Simon sont d'accord sur une chose : ils ne voient pas les deux listes MR siéger au sein d'une majorité. Laissant plus de chances au PS et au cdH d'y siéger. 

    AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 17 juillet 2018.

  • Travaux en cours sur le pont de Lixhe

    C’était un jeudi matin, le thermomètre affichait une température de -5 degrés du côté de Liège et ses alentours. Des températures négatives qui ont causé la fermeture temporaire du pont qui relie Visé à Loën et qui passe par le canal Albert, à Lixhe. Du moins, le croyait-on. Il faut dire que le tablier d’un tel ouvrage qui se soulève d’une bonne cinquantaine de centimètres, ce n’est pas courant. Les différents experts mandatés sur le site ont finalement écarté cette hypothèse au profit de celle d’une pièce spécifique défectueuse. Toujours est-il que depuis plus de cinq mois maintenant, le pont est fermé à la circulation automobile. Depuis le lundi 2 juillet dernier, les premiers travaux de réparation de l’ouvrage ont débuté. Le Service public de Wallonie a ainsi confié le chantier de la réparation du pont à l’entreprise Duchene. Des travaux qui se poursuivront jusqu’à la fin du mois d’octobre prochain, date de la réouverture du pont de Lixhe.

    Lire la suite

  • Le PS vise un retour dans la majorité à Visé

    Stabilité, unité, énergie nouvelle pour Visé : tels sont les maîtres-mots du PS visétois. Il souhaite un retour dans la majorité à l’issue d’un scrutin très ouvert.

    C’est le plus ancien conseiller communal, Francis Theunissen, qui mènera la liste poussée par Gil Simon.

    Un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 10 juillet 2018.

  • 150 € pour faire Visé-Verviers en train

    Frédérick s’est rendu, en compagnie de son fils de 13 ans, au guichet de la gare de Visé, mais ce dernier était fermé (tous les jours à 14 heures). Il n’avait ni carte de banque, ni pièces sur lui, mais bien 30€ en billets. Bref, il n’a pas su acheter de ticket à l’automate. Dans le train, le contrôleur a décidé d’appliquer un supplément de 7€ par ticket, ce qu’il a refusé. Accueilli par des policiers à Liège-Guillemins, le Verviétois doit à présent s’acquitter d’une amende de 150€ (deux fois 75€).

    Un article de YANNICK GOEBBELS à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juillet 2018 et sur le blog de Visé.

  • Pas avant la Toussaint

    Sur Visé Sudinfo, le Bourgmestre de Visé informe.

    « De nombreux conducteurs utilisateurs du pont de Loën qui, on s’en souvient s’était soulevé il y a quelques mois, s’impatientent des délais perpétuellement allongés pour réaliser la réparation. »

    Pour connaître le délai. La suite à découvrir en suivant ce lien sur Visé Sudinfo :

    http://vise.blogs.sudinfo.be/archive/2018/06/28/le-mot-du-bourgmestre-258283.html

    (avec BASSENGE BLOGS SUDINFO).