Fourons

  • C'est définitivement fini pour le blog fouronnais de "La Meuse", mais l'aventure peut continuer avec votre collaboration

    Depuis ce début janvier le  blog de Jean-Louis Xhonneux a changé d’adresse   C’est désormais http://fourons.blogspirit.com (le blog Sudpresse Aubel s’est arrêté au 6 janvier). Vous recevrez comme précédemment la lettre d’information.

    Il n’y aura plus désormais de quasi exclusivité d’articles tirés de La Meuse Basse-Meuse dans le blog de Jean-Louis Xhonneux  mais si vous êtes abonnés à d’autres journaux ou périodiques que La Meuse ou l’Avenir  où si  vous y voyez des articles consacrés à un sujet en rapport avec la commune des Fourons à quelque titre que ce soit (idem en télévision locale ou nationale) vous pouvez communiquer cet article à Jean-Louis Xhonneux afin d’alimenter son blog (Le Soir, La Libre, La DH…ou dans la presse flamande ou néerlandaise).

    Même chose pour la nécrologie ou l’événementiel dans la commune (lequel est évidemment en veilleuse pour le moment). Il va de soi aussi que si vous avez connaissance d’un événement non encore relaté  dans la presse, vous pouvez le lui communiquer aussi  en « exclusivité » à ce blog destiné à être en quelque sorte la gazette locale que nous n’avons pas… Si vous faites partie d’une association organisatrice d’un événement, profitez de son canal pour l’annoncer. Si vous ouvrez un nouveau commerce, ou si vous développez une nouvelle activité, vous pouvez également soumettre l’information.

    Son courriel pour envoyer les articles ou les liens vers des émissions TV consacrées à notre commune  est contact@jlxhonneux.be.

  • Gentille maman, mais droguée

    Mardi après-midi, la police des Fourons a voulu contrôler une voiture dans le centre de Fouron-le-Comte. Au moment où le jeune homme au volant de la voiture a remarqué la patrouille, il a pris la fuite. Peu de temps après, les inspecteurs ont revu le véhicule, mais le jeune homme avait échangé sa place de chauffeur avec sa mère qui était également dans la voiture.

    Le jeune fouronnais de 17 ans avait conduit avec un permis de conduire provisoire mais ne pas remplissait les conditions. La femme de 45 ans des Fourons également, qui avait entre-temps repris le volant, a passé un test de salive positif pour l'usage d'héroïne. Le permis de la femme a été retiré pour 15 jours. La mère et le fils devront se justifier au tribunal plus tard.

  • Olivier Meyers signe à Warsage

    Le jeune Olivier Meyers qui joue actuellement à Aubel en P1 a signé pour la saison prochaine à Warsage P1 également. C'est "L'Avenir-Le Jour" qui donne l'information dans son édition de ce mercredi 6 janvier 2021.

  • Les sociétés centenaires Peuvrate et Courtois s’associent pour devenir Vis&Bois

    À Visé, la quincaillerie Peuvrate, c’est une institution. « C’est le spécialiste en outillage de qualité depuis 1920. Nous sommes installés route de Dalhem à Visé et nous sommes membres du groupe HandyHome », précise René Melen, le patron.

    « J’ai 74 ans et j’ai décidé d’arrêter mes activités après 40 ans. Je cède le relais à ma fille, Isabelle. Nous employons quatre personnes, cinq avec moi », reprend-il.

    « Nous avions prévu des animations pour notre centenaire en 2020, comme par exemple des journées portes ouvertes, mais nous n’avons pas pu les organiser en raison du coronavirus. Nous avons déjà eu la chance de pouvoir rester ouverts », ajoute René Melen.

    D’un autre côté, il y a la société Courtois et Fils, spécialiste en bois pour la construction et la rénovation ainsi que pour tous les matériaux de couverture, installée depuis toujours avenue des Martyrs à Fléron. Depuis cent ans très exactement, comme la quincaillerie Peuvrate.

    NOUVEAU BÂTIMENT

    Les deux sociétés fusionnent et ont décidé de construire un nouveau bâtiment dans le zoning de Visé-Nord, route de Maestricht, 90, sur une superficie de 15.000 m 2 avec des places de parking.

    D'un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 31 décembre 2020

  • Des accidents qui posent questions

    Lundi matin, trois accidents ont eu lieu sur la route régionale RN 648 entre Hagelstein et La Planck.

    Il y a d’abord eu la chute d’un cycliste du côté de Hagelstein, puis un camion s’est couché sur le côté près de la route de Kloosterhof au Bois Rouge (photo) et enfin une automobiliste liégeoise a également quitté la route entre Magnebois et le Bois Rouge.

    D’après un témoin et le chauffeur du camion, la route très verglacée. Une véritable patinoire. Depuis quelques heures, alors que l’entreprise chargé du sablage n’est arrivée que deux heures plus tard parce qu’elle n’avait pas reçu l’ordre de sabler. Cet ordre doit venir de Flandre où les conditions climatiques ne sont pas les mêmes. Pourquoi?

    Pour le troisième accident, les policiers ont fait venir une dépanneuse de Riemst. Bien loin, alors qu’il y a des dépanneurs plus près dans la région. Ici, l’automobiliste aurait payé 480 €. Pourquoi faire appel à un dépanneur venant de loin? Avec la pandémie, tout le monde prône la proximité.