Accident de la route

  • Deux ans de prison pour le chauffard du carnaval de Mouland

    Ivre, il avait tué un piéton avant de prendre la fuite.

    Fabian, 37 ans, a été condamné à 2 ans de prison avec sursis, 8 mois de déchéance de son droit de conduire, 160 heures de travail d’intérêt général et une amende de 1.750 €. On lui reprochait un homicide involontaire en état d’imprégnation alcoolique et un inadmissible triple délit de fuite.

    Capture d’écran 2020-09-22 à 07.39.01.pngLe 27 février 2017, vers 20h40, Xavier Rutten, 50 ans, de Warsage, avait été percuté par une VW Tiguan, rue de Fouron à Mouland, alors qu’il revenait du carnaval. Le conducteur de la voiture, Fabian, 37 ans, de Fouron-le-Comte, ne s’était pas arrêté après le choc. Il n’avait pas non plus pris la peine de prévenir les secours. Pire, il était repassé à deux reprises devant le corps sans vie de Xavier Rutten avant de terminer sa soirée au café où il a rejoint des amis, toujours sans prévenir les secours. Bref, son cas était très mal embarqué lors de son procès pour homicide involontaire et délit de fuite en état d’imprégnation alcoolique. Lors de son réquisitoire, le ministère public, représenté par le substitut Levatino, réclamait, pour le délit de fuite, 18 mois de prison, 16.000€ d’amende et deux années de déchéance du droit de conduire. Pour l’homicide involontaire et la prévention d’imprégnation alcoolique, il réclame 12 mois de prison, 8.000€ d’amende, deux ans de déchéance du droit de conduire et l’obligation de repasser les quatre examens : théorique, pratique, médical et psychologique.

    Lire la suite

  • Jeudi, Fabian était jugé pour avoir fauché et tué Xavier Rutten après le carnaval 2017 de Mouland

    Fabian (37), de Fouron-le-Comte, risque 30 mois de prison et quatre années de déchéance de son droit de conduire pour avoir commis un délit de fuite après avoir tué un piéton, Xavier Rutten, 50 ans. Ce père de famille, domicilié à Warsage, revenait du carnaval de Mouland.

    Le jugement est attendu le 15 septembre.

    D'un article d'ARNAUD BISSCHOP à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juin 2020.

  • Les festivités de carnaval endeuillées à Meerssen

    Le cortège de carnaval qui devait parader ce mardi dans le village de Ulestraten, à Maastricht, a été annulé. Cette décision a été prise suite à un accident mortel survenu ce lundi soir.

    Pour des raisons qui restent à déterminer, un tracteur auquel était accroché une remorque est sorti de la route. Le conducteur du véhicule a perdu la vie sur le coup, ont annoncé les médias locaux. Il revenait justement d’un cortège dans le petit village de Meerssen, dont il était originaire.

    (Une information du site de LA MEUSE)

  • Près du PAM-PAM

    C’est un terrible drame qui s’est joué ce jeudi en début d’après-midi, vers 14h30, dans le centre de Visé. Un couple de septuagénaires était visiblement occupé à traverser l’avenue du Pont, sur le passage pour piétons situé juste en face du glacier Pam-Pam, quand il s’est fait percuter par une voiture.

    Jean-Claude Bonhomme, 72 ans, est décédé alors qu’il était emmené au trauma-center du CHU de Liège. Son épouse Jeanine, 72 ans également, a été transportée à la clinique de Hermalle-sous-Argenteau. Blessée, elle souffre de plusieurs fractures. Le couple était en train de promener son chien, qui sort indemne de l’accident. Les circonstances de cette tragédie étaient encore nébuleuses ce jeudi soir, puisque des auditions étaient encore en cours. Tout juste sait-on qu’une dame se trouvait au volant d’une Peugeot 206 qui a percuté le couple. Cette dernière s’est immédiatement arrêtée après l’impact. L’alcootest auquel elle a été soumise s’est révélé négatif. 

    E.D., P.N., M.G. ET A.B. dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 14 février 2020

  • Le 20 janvier, Jonathan perdait la vie sur la E25. Il laisse une épouse et une petite fille de 4 ans

    Ce lundi 20 janvier, à 16h30, Jonathan Leenders (40 ans) regagnait son domicile de Visé lorsque, pour une raison qui reste à déterminer par l’expert automobile mandaté par le parquet, il a été impliqué dans une violente collision avec trois autres véhicules, dont deux ont été plus sérieusement endommagés. L’accident s’est produit sur la E25, à hauteur de Cheratte, dans le sens Liège-Maastricht. Le choc n’a laissé aucune chance au motard, dont le deux-roues a été retrouvé plusieurs centaines de mètres plus loin.

    Les différents intervenants évoquaient d’ailleurs un impact d’une rare violence. Jonathan a perdu la vie sur le coup. Le conducteur d’une des autres autos a également été grièvement blessé, et transporté à l’hôpital dans un état jugé inquiétant au moment de sa prise en charge.

    Le décès du Visétois a suscité une vive émotion dans la Cité de l’Oie, mais aussi sur les réseaux sociaux. Jonathan était particulièrement apprécié.

    UN COMPTE OUVERT

    Un compte tiers a donc été ouvert. « Avec l’accord de Nathalie, évidemment », précise encore Olivier. « L’argent sera entièrement reversé à Nathalie. Il devrait servir aux funérailles, mais on espère que cela ira au-delà. En temps normal, la vie n’était pas toujours simple pour eux financièrement, et je ne sais pas s’ils avaient contracté des assurances vie ou ce genre de choses. Quoi qu’il en soit, ici, Nathalie va devoir tout assumer, toute seule. Cette histoire est choquante, ça parle à tout le monde… »

    Si vous souhaitez aider Nathalie et la petite Marie, libre à vous de faire un don sur le numéro de compte suivant : BE31 1325 5244 5555

    Ce compte sera liquidé entièrement une fois clôturé, et les fonds seront intégralement reversés à Nathalie.

    D'un article d'ALLISON MAZZOCCATO dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 31 janvier 2020.