Témoin d'époque voué à disparaître

20110822_051.jpg

A Fouron-le-Comte, il y a encore deux pompes sur le ruisseau, l'une à Schophem et l'autre à la Dries. Ces (laids) témoins d'une époque où les fermiers venaient remplir leurs citernes en puisant l'eau directement dans le ruisseau sont appelés à disparaître, à moins que l'urbanisme (ou un autre service du patrimoine) n'en décide autrement en les déclarant reliques du passé technique et agricole de la commune.

Le collège des bourgmestre et échevin aurait néanmoins décidé de mettre ces pompes hors service et de demander à la société d'électricité d'enlever le raccordement électrique.

Commentaires

  • Plus de "pompen op de Voer". Je signale qu'il y en a encore une à Fouron Saint Martin mais là c'est sur la Veurs !

Les commentaires sont fermés.