Grégory Happart parmi les petites surprises des listes socialistes

image.jpg


Les socialistes de la province de Liège sont prêts pour la bataille électorale. Le comité de la liste de la Fédé s’est réuni hier soir et a attribué la quasi-totalité des places sur les listes régionale et fédérale. Seuls quelques candidats d’ouverture et des arrondissements de Verviers et Huy-Waremme sont encore à déterminer. Et il y a quelques surprises, comme la présence de la fille du patron de la FGTB Liège-Huy-Waremme, Marc Goblet, Cécilia, en place effective à la Chambre. Cécilia Goblet, étudiante en Science Politique, est conseillère communale à Herve. Le Theutois André Frédéric est 4e effectif tandis que Claudy Klennkenberg est dernier suppléant.

Après des discussions longues et intenses, aux rebondisse- ments multiples, le Parti socialiste liégeois a tranché. Enfin, diront certains. Il faut que la pression sur les épaules de la puissante Fédé se faisait de plus en plus forte de la part du boulevard de l’Empereur. Le message était clair, il fallait accoucher. Réuni hier soir, le comité des listes de la Fédération du Parti socialiste liégeois est finalement parvenu à déterminer les places des 50 candidats des listes régionale et fédérale. Mi-février, nous vous révélions les places des pointures socialistes pour la Chambre : Willy Demeyer tête de liste ; Mathot 3è ou encore Frédéric Daerden à la dernière place. Sans oublier André Frédéric et Christophe Lacroix, représentants de Verviers et Huy-Waremme, aux 4 et
5èmes positions. la députée-échevine Julie Fernandez Fernandez était fortement pressentie pour la seconde place effective, sans confirmation toutefois. Désormais, c’est chose faite. La Fléronnaise et députée fédérale sortante Linda Musin occupe la première suppléance, juste devant le bourgmestre de Waremme Jacques Chabot.

Le PS liégeois a donc choisi de mettre un maximum de poids lourds sur cette liste fédérale. Il faut qu’avec sept députés actuellement (un record, Ndlr), la province est un gros pourvoyeur du contingent socialiste à l’assemblée fédérale. Et le boulevard de l’Empereur compte miser dessus au maximum et tenter d’en conserver six. D’ailleurs, il y a sur cette liste fédérale quelques surprises. La présence en place effective de la Hervienne Cécilia Goblet, par exemple. Cette dernière, étudiante en sciences politiques, n’est autre que la fille du patron de la FGTB Liège-Huy-Waremme, Marc Goblet. Les socialistes ont également convaincu Hinde Jarfi, la sœur d’Ihsane Jarfi, victime du premier meurtre homophobe de Belgique sera 13è effective. Gregory Happart, neveu du hérisson fouronnais José Happart, sera lui 14è.
Les socialistes ont également opté pour un des rares poids lourds verviétois pour la der- nière suppléance : Claude Klenkenberg, ancien bourgmestre de Welkenraedt et président du conseil provincial.

(Un article de GASPARD GROSJEAN dans LA MEUSE VERVIERS du 28 février 2014)

Commentaires

  • On est donc à trois! Les principales réalisations du père Jean-Marie et fils Grégroy Happart à Fourons?? Sous leur présidence l'école francophone a perdu 110 élèves (de 180 à 70) en moins de 20 ans.

Les commentaires sont fermés.