L'arbre à clous de Fouron-le-Comte, cité dans un concours européen

 DSC04489.jpg

La commune des Fourons est choisie parmi les candidats du concours "l'arbre européen de l'année".

On a choisi "l'arbre à clous" que vous trouverez à Fouron-le-Comte (au coin du petit chemin rural entre la rue de l'Arbre, Hoeneveldje et Heuvelke). Cet arbre avait déjà fait l'objet d'un billet de ma part en 2007.

"L'année passée, la commune a fait soigner cet arbre médiéval, avec donc un âge minimal de 5 siècles, par des chirurgiens spécialistes d'arbres malades (oui, ça existe vraiment) pour qu'il retrouve toutes ses forces.

On peut voter à partir d'aujourd'hui jusqu'au 28 février. En ouvrant le site (en anglais, mais avec la possibilité de changer en français) vous aurez cette possibilité.", écrit le bourgmestre Broers sur la page Facebook de la commune des Fourons.

Les arbres à clous sont les exemples les plus significatifs du transfert de la maladie vers un autre élément.
Au sujet de leur pouvoir guérisseur, Jean Chalon écrit en 1912 : "Si un homme a mal aux dents, attendez que la lune soit en décroissance, alors enfoncez un clou dans la dent malade jusqu'à ce qu'elle saigne ou faites toucher la dent malade par un guérisseur avec un clou de cercueil, fichez ce clou, sans rien dire, dans la face nord d'un chêne en un point que le soleil n'échauffe jamais : la dent malade ne fera plus souffrir son possesseur tant que l'arbre reste debout. C'est au génie de l'arbre que s'adressent les hommages et les prières, c'est sur lui aussi qu'on cherche à se décharger de ses maux." (Musée de la Vie wallonne).

Les commentaires sont fermés.