Dernier jour de travail pour Dragan Markovic

20141120_536.gif

Dragan MARKOVIC fête (?) ses 65 ans aujourd'hui, le 12 mars 2015. Le Collège des Bourgmestre et Echevins des Fourons a décidé hier de sa mise à la pension d'office le 13 mars 2015 et il a désigné Mademoiselle Maike Stieners comme secrétaire communale faisant fonction à partir de cette date.

Le Collège l'a donc "jeté" le jour de son anniversaire, comme le Gouvernement flamand l'avait fait il y a deux ans avec Armel Wynants, sans lui laisser achever le mois, mais en maintenant toutefois le paiement du traitement du mois entier. 

Avoir sa peau faisait partie du programme de Voerbelangen quand ce parti a pris le pouvoir aux Fourons après les élections communales de l'an 2000. Il a donc résisté, malgré les quolibets, les dénigrements en public et les insultes, pendant 15 ans. 

Commentaires

  • Pourquoi croyez-vous que nous avons mis monsieur Markovic à la porte? Ce sont des mensonges et de la fantaisie pures et simples. NI LUI, ni la commune ont demandé une prolongation de son contrat!! Il est donc tout à fait normal que monsieur Markovic nous quitte le jour de son 65ième anniversaire. La loi est claire (on termine son travail le jour de ses 65 ans, on garde son traitement du mois et la première mensualité de sa pension officielle sera versée le premier du mois prochain). Il n'y a donc rien d'exceptionnel à la fin de sa carrière dans notre commune. En ce qui concerne sa résistance je peux vous dire qu'elle était plus facile que vous le supposez. Qu'on n'avait pas les mêmes idees sur la gestion d'une commune, qu'il était plus Belge Francophone que moi et qu'il ne partageait pas nos points de vues ne nous a pas empêché de se parler chaque jour pendant 14 ans. Que ce serait fini de diriger la commune à la place de bourgmestres toujours absents (comme ça fut le cas avec tous mes prédecesseurs) était vrai à partir du premier jour. Moi, j'ai démissionné de l'enseignement pour faire le travail pour lequel j'avais été élu et non pas pour laisser toutes les décisions au secrétaire. Nous avons pris la gestion en main à partir du 30 janvier 2001. La population ne demandait rien d'autre que ça.

  • Symphatique réponse, comme d'habitude de la part de Monsieur Broers.
    A le lire, les autres Bourgmestres n'étaient que des sous-fifres du secrétaire communaL
    Avant la revalorisation des traitements des Bourgmestres, le Bourgmestre de Fourons " touchait 15.OOO FB bruts par mois !!!
    Tout cela a changé en 2OOO , donc facile et un peu court de dire que l'on a abandonné sa fonction de professeur dans l'enseignement. D'autant que des fonctions complémentaires ' ( Attaché dans divers cabinets) étaient probablement
    bénévoles ???
    Mais je ne veux pas polémiquer à ce sujet, .A chacun ses choix. La seule chose gênante c'est que l'on fait passer les autres pour des NULS alors qu'ils ont géré au mieux la commune avec des petits moyens et une tutelle cassante ( tuyautéé par qui vous savez). Ici aussi je n'entre pas dans les détails.
    Alors, Monsieur le Bourgmestre actuel, je m'attendais à un peu plus de respect et de retenue de votre part. Ce commentaire ne ne vous grandit pas intellectuellement. !
    Mais cela ,c'est votre style !
    Je me contenterai de cette brève réponse.
    Nico Droeven - Bourgmestre de 1989 à 1994

  • Cher ami Nico, d'où ces dates et chiffres érronés?

    Quand j'étais échevin de l'opposition - et donc nettement AVANT 2000 - je touchais déjà 1300 euros par mois.

    En ce qui concerne mes activités aux cabinets je suis clair: en Flandre on peut être détâché d'un service, d'un ministère à un autre. Je touchais donc mon salaire d'enseignant et pas plus que ça. Je n'avais donc aucune prime spéciale!!!

    Quand je quittais l'enseignement je gagnais (plus que 27 ans et donc le max) 2340 euros par mois. Je suis devenu bourgmestre et je gagnais 1850 euros par mois. Maintenant je touche 2040,16 euros par mois. Donc je reste encore sous mes revenus d'enseignant d'il y a 14 ans!

    Ce sont des chiffres Nico que je constate avec toi.

    J'admets que mes années au sénat étaient plus (que) favorables. Pourquoi mentir? J'ai toujours été ouvert à tous en ce qui je gagnais par la politique.

    En revenant à ta première phrase, je ne peux malheureusement que conclure que c'était le secrétaire qui décidait tout dans votre temps. A lui seul et malgré le grognement de Jean-Louis Xhonneux, le seul qui osait s'opposer.

  • Huub Broers ment (ou se trompe) en ce qui concerne son traitement d'échevin avant 2001. Je le mets au défi d'apporter la preuve de ce qu'il avance. La revalorisation n'est entrée en application que le 1er janvier 2001.

  • Huub Broers ment (ou se trompe) en ce qui concerne son traitement d'échevin avant 2001. Je le mets au défi d'apporter la preuve de ce qu'il avance. La revalorisation n'est entrée en application que le 1er janvier 2001.

Les commentaires sont fermés.