Réunion du conseil de l'aide sociale des Fourons

Le conseil de l'aide sociale des Fourons se réunira, en séance publique, le  mardi 25 août à 20 heures dans la salle du conseil communal.

Il approuvera les comptes de l'année 2014, et il modifiera aussi sa garantie locative. En effet, depuis le 1er juillet 2015, il n'est plus possible de souscrire une garantie locative limitée aux dommages locatifs parce que les juges ordonnent dans la pratique l'exonération de la garantie pour tous les montants dus, sans tenir compte du contrat existant. Le conseil est donc amené à donner son accord aux nouvelles conditions proposées par la Banque Belfius.

Après avoir entendu des communications du président, le conseil examinera aussi le fonctionnement du service de nettoyage qui met actuellement 6 personnes au travail et qui est très déficitaire. On lui demandera de charger la secrétaire d'examiner les possibilités d'avenir pour ce service.

Ensuite, il sera question d'Initiatives Locales d'Accueil (ILA). FEDASIL a modifié ses conditions et à la suite de cela, pas mal de C.P.A.S. auraient déjà fort réduit le nombre d'habitations "ILA". Une évaluation a été faite des frais et des bénéfices des habitations ILA aux Fourons. Le conseil est appelé à en prendre connaissance.

La première conséquence sera sans doute l'arrêt du bail pour une habitation ILA à Schophem. 

Pour finir, le conseil prendra connaissance des décisions de son bureau permanent en juin, juillet et août 2015.

Commentaires

  • Et ce mardi, Francken demande à chaque commune «d’accueillir une famille de migrants ( http://www.lesoir.be/971265/article/actualite/belgique/2015-08-25/francken-demande-chaque-commune-d-accueillir-une-famille-migrants ).
    Alors vraiment une bonne idée de résilier le bail pour une habitation ILA à Schophem?

  • Pas trop vite. Hier (lundi), Theo m'a dit qu'il enverrait encore une lettre avec des propositions à chaque bourgmestre. Je ne vais donc pas me prononcer, même s'il a déjà proposé le contenu dans la réunion que certains ont eu avec lui.

Les commentaires sont fermés.