Il y a eu de la vie à Veurs

Veurs_20110611_009,-37897.gif

Il y a exactement 120 ans, "Le Journal d'Aubel" annonçait les réjouissances organisées par la Société de la Jeunese veursetoise:

Samedi 31 août, prélude des festivités.
A 6 heures de relevée, ouverture de la fête par une salve d’artillerie.
A 7 heures, Cortège-réclame organisé par les participants à la kermesse.
A 8 heures, Meeting en plein air. On y traitera spécialement de l’influence de la strychnine sur les chiens savants.


Dimanche 1er septembre, à 1 heure, Réunion du Bataillon Scolaire et de la Jeunesse au café Deleval. Paiement des annuités, distribution des insignes, réception de la société d’harmonie «Les Échos de la Voer, de Fouron-St-Pierre, et de la brillante phalange «Altenberger Theater Verein », de la Vieille-Montagne. Formation du cortège qui fera son entrée dans la prairie de la fête, magnifiquement décorée, où aura lieu à 2 ½  heures, Grande Audition vocale, instrumentale et dramatique,
A 5 heures. Ascension du ballon «le Dryades ».
A 7 heures, Grand cramignon qui se transformera en une Retraite aux lampes Vénitiennes. Divertissement local.

Lundi 2 septembre, à 3 heures, au café Bodden, réunion de la Jeunesse, du Bataillon Scolaire, de la Société d’Harmonie et des Mirlitons Veursetois. Formation du Cortège, hommage aux présidents, promenade musicale et entrée dans la même prairie, où aura lieu une Exposition internationale de Parapluies, à l’instar du Paraplu-Club Belge, ainsi que des primes offertes aux souscripteurs de la fête. Pendant l'exposition, Concert d'harmonie.
A 5 heures, les Mirlitons Veursetois exécuteront le nouveau grand pot-pourri par Boulangens, 1er prix d’honneur.
A 5 ½  heures. Tirage des primes.
A 7 heures, Grand cramignon veursetois, suivi d’une Retraite aux flambeaux.
A 8 heures, Farandole veursetoise, et, pour terminer les festivités, brillant Feu d’artifice.

Et ces festivités avaient lieu en concurrence avec la fête communale qui était organisée au village de Fouron-Saint-Martin.

Commentaires

  • Chouette les fêtes d u temps passé.J' aime.

Les commentaires sont fermés.