Ze kale plat e je ne jemingderate

« Ze kale plat e je ne jemingderate », non, il n’y a pas eu un bug sur notre clavier au moment d’écrire ceci. Nous relations simplement le fait qu’on a causé en patois durant quelques secondes au conseil communal de Plombières ce jeudi. Alors que des travaux font jaser, c’est en patois que le bourgmestre s’est adressé au conseiller Robert Hagen. Une façon sympa de mettre en avant le patrimoine linguistique local mais on n’y a rien compris… Nix !

C'est la journaliste de LA MEUSE qui n'a NIX compris. Votre blogueur n'y était pas, mais il aurait peut-être compris.

Aux Fourons, le "plat" est interdit, autant que le français: uitsluitend algemeen beschaafd Nederlands!

Les commentaires sont fermés.