Un aveu tardif

Au cours du conseil communal d'hier soir, le bourgmestre a fait un aveu qui contredit complètement ce qu'il proclamait en novembre 2014.

Pour la rénovation du toit du presbytère de Fouron-le-Comte qui coûtera 61.217,60 €, la Fabrique d'église Saint-Lambert demande une subvention communale de 36.730,56 €.

José Smeets en a profité pour faire remarquer que cette Fabrique d'église avait sans doute utilisé son capital disponible pour construire une nouvelle salle et que maintenant elle sollicitait la commune. Et voilà que Huub Broers vient dire, alors qu'il affirmait en novembre 2014 que "cette salle était indépendante de la Fabrique d'église", que la Fabrique d'église a construit la salle en se servant d'un emprunt (garanti par la commune), mais que tout cela restait en dehors des financements communaux (?).

La Fabrique d'église était donc bien le maître d'ouvrage et, à ce titre, la salle doit donc aussi porter le nom de "salle paroissiale".

Les commentaires sont fermés.