Qu'est devenue la tombe du héros Guillaume Valleye?

Le 9 avril 1918, une patrouille allemande trouvait le corps électrocuté ( à la frontière hollandaise ) de Guillaume VALLEYE. Son corps a été sommairement enterré dans le cimetière de Fouron-le-Comte; mais par la suite, le cimetière a été désaffecté et les restes de Guillaume ( et d'autres, aussi électrocutés ) ont été placés ensemble dans un coin du nouveau cimetière, sans indications... (*)

Or Guillaume Valleye est un véritable héros méconnu. Mineur liégeois, né à Herstal, il a organisé l'exfiltration vers la Hollande de nombreux jeunes gens désireux de continuer la lutte. Dénoncé, emprisonné, il s'est évadé ( et a été repris ) à plusieurs reprises avant de se lancer dans le renseignement : il espionnait les mouvements sur la ligne de chemin de fer et en avertissait les Français via des pigeons voyageurs et la Hollande. Repris, il s'évade encore, est caché chez un coiffeur liégeois mais veut regagner la Hollande pour y chercher des ordres, il est électrocuté en essayant de passer la frontière.

Le maréchal Pétain l'a cité à l'ordre du jour de l'armée. Sources : internet : Guillaume Valleye ( divers sites ) ; livre : " les plus grands héros belges de la Première Guerre " ( par Alain Leclercq, éditions Jourdan, pages 247 à 252 ), un article ( en néerlandais, je crois ) de Rik Palmans, paru en 2014.

 

 (*) Puisque ce résistant a été inhumé autour de l’église de Fouron-le-Comte, il a  probablement été transféré dans l’ossuaire au nouveau cimetière de Fouron-le-Comte.  Cet ossuaire se trouve au fond à gauche. Il n'y a effectivement aucune indication avec le nom de Guillaume VALLYE.

 

Les commentaires sont fermés.