Nouveau à Haccourt

Faire ses courses par internet et aller les chercher sur le parking, ça cartonne et tout le monde semble content. Chez Colruyt (où les magasiniers vendeurs préparent les courses en magasins), on va devoir changer les horaires de travail des employés qui prépareront les commandes « Collect and Go ». Ils les feront quand les clients ne seront plus dans les magasins. OK, dit le syndicat Setca mais pas à n’importe quel prix…

Colruyt a proposé de faire un test dans 9 magasins, dont Haccourt, Tournai, Soignies ou Krainem par exemple. Dès janvier 2019, le groupe va proposer à des volontaires (de 4 à 10 selon les surfaces) de bosser dès 5 heures du matin (soit une heure plus tôt pour certains) et après 20 heures 30 jusqu’à 24 heures… soit au moment où il n’y a plus de clients.

Dun article de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 29 novembre 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel