Touristes francophones et étrangers en danger sur la plage du Coq ?

D’importants travaux de réensablement vont débuter sur la page du Coq (Flandre). Pour ce faire, de très grandes quantités de sable mélangé à de l’eau de mer vont être pompées à partir d’un bateau et être déversées sur la plage.

Ce type de travaux peut occasionner la formation temporaire de sables mouvants.

Des panneaux explicatifs et d’avertissement du danger ont été installés afin de prévenir le public. Le hic, c’est que tous ces panneaux sont exclusivement rédigés en néerlandais.

Quid des nombreux touristes qui ne pratiquent pas la langue de Vondel?

Afin d’éviter tout risque d’accident, au Coq ou ailleurs, l’Association pour la Promotion de la Francophonie en Flandre (APFF) en appelle aux autorités locales et aux responsables politiques pour que les consignes de sécurité soient affichées partout en Belgique dans nos trois langues nationales (français, néerlandais et allemand) ainsi qu’en anglais.

Il serait stupide que nos querelles linguistiques soient à l’origine d’un drame. Et ces communes touristiques ont légalement le droit de communiquer en néerlandais, français, allemand et anglais.

Autre possibilité d'éviter le danger: ignorer la "Vlaamse Kust" comme destination de vacances.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel