Le vétérinaire Serge Belleflamme n’avait jamais vu ça

Capture d’écran 2019-03-04 à 08.08.04.pngCe samedi, le vétérinaire Serge Belleflamme, de Dalhem, a pratiqué une césarienne sur une brebis mourante qui devait mettre bas. Deux agneaux sont nés. Si le second se porte bien, le premier est venu au monde avec deux têtes. Il est mort après une dizaine de secondes. La maman n’a, elle aussi, malheureusement pas survécu.

« Il n’y a pas d’explication. Les cellules se sont visiblement multipliées de manière bizarre. Cela relève de la tératologie, soit l’étude de ce qu’on peut considérer comme des monstruosités. » 

D'un article d'ALLISON MAZZOCCATO dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 4 mars 2019.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel