• Fouron en déplacement

    P4D

    Wandruz. B - Fouron (dimanche à 15 heures).

  • De la glace artisanale est proposée mais pas que…

    Nouvel intérieur, nouvelle terrasse, nouvelle glace : voici le nouveau Pam Pam 2.0 à Visé dès ce samedi, à la grande satisfaction de tous.

    Il y a environ 80 places à l’intérieur, avec toujours une partie à l’étage mais également 45 places en terrasse.Capture d’écran 2019-03-29 à 08.27.13.png

    Celle-ci é été entièrement rénovée, avec vue sur la Meuse et sera semi-couverte. Le Pam Pam 2.0 ouvrira ses portes au grand public ce samedi 30 mars dès 8h du matin, toujours au même endroit, avenue du Pont, 27 à Visé.

    Tout le commerce visétois, à commencer par ses voisins directs de l’avenue du Pont, se réjouit de l’arrivée d’un glacier artisanal.

    Il s’agit de la Ferme de GérardSart à Saint-André (Julémont) qui a loué le bâtiment emblématique à l’entrée de la cité de l’oie où sévissait le célèbre Pam-Pam. « Les travaux ont duré six mois.

    D'un article de MARC GÉRARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 29 mars 2019.

  • Les francophones de Flandre sacrifiés ?

    L’Association pour la Promotion de la Francophonie en Flandre (APFF) ayant pris connaissance de la proposition de loi concernant la création d’un Institut national des droits de l’Homme (INDH) émet les plus strictes réserves quant aux conséquences du document en question.

    Inutile de dire que si la proposition de loi qui a été approuvée en Commission des Relations extérieures de la Chambre est votée telle quelle, c’est à dire sans amendement - ce qui pourrait être le cas avant la fin de la législature -, il sera très difficile, voire impossible, d’obtenir par la suite qu’un organe compétent pour lutter contre les discriminations linguistiques soit désigné. Les 310.000 francophones qui vivent en Flandre seraient tout simplement sacrifiés !

    Pour l’APFF, il est tout à fait inacceptable que nulle part dans la proposition de loi, il ne soit fait clairement référence à la lutte contre les discriminations linguistiques, alors que dans leur rapport présenté en 2017 à la Chambre, les experts de la Commission d’évaluation des lois antidiscrimination de 2007 ont rappelé qu’Unia (ex-Centre interfédéral pour l'égalité des chances) ne peut intervenir en cas de discrimination linguistique.

    A la Commission d’évaluation qui était présidée par Françoise Tulkens de déclarer : "il convient de remédier à cette incohérence du dispositif de protection contre les discriminations, qui crée une inégalité entre les victimes". Suite à quoi les experts ont recommandé de "mettre à exécution l'article 29 § 2 de la loi antidiscrimination et de désigner un organisme de promotion de l'égalité de traitement compétent pour le motif de la langue ».

    Ce n’est un secret pour personne : les nationalistes flamands ne veulent pas entendre parler de minorité francophone sur leur territoire ni de discriminations linguistiques.

    De ce fait, la Belgique n’a toujours pas ratifié la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales ni le Protocole additionnel n°12 à la Convention européenne des droits de l'Homme chargé de lutter contre toutes formes de discriminations, en ce compris les discriminations linguistiques.

  • Michaël Henen, candidat DéFi pour les élections fédérales

    Ce mercredi 27 mars, le président de DéFI, Olivier Maingain, présentait les listes fédérale et régionale DéFI pour Liège.

    MH.gifPour la liste fédérale de la province de Liège menée par Renaud Duquesne, avocat et originaire de Marche-en-Famenne, ce sont les valeur de la liberté, la solidarité, l'éthique, la bonne gouvernance, la migration et le climat qui seront des thématiques phares de sa campagne. Les candidats de la liste de Renaud Duquesne sont : Julie Leclercq (31), Jean-Marc Pahaut (63), Valérie Bauwin (44), Christophe Dethier (44), Corine Pirotton (58), Aubry Meyers (52), Sophie Ronchetto (42), Alexandre Favero (49), Anne Mockels (59), Yohan Piton (23), Pierre Henrioulle (59), Kenny-Christian Nduwayzeu (33), Dominique Marcelli (53) et Michael Henen (40), conseiller communal et conseiller de l'aide sociale aux Fourons.

    E.K. (d'un article à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 28 mars 2019).

  • Faites le tour du monde à Fouron-Saint-Martin

    L'Harmonie Royale "St-Martin" des Fourons vous invite à son Concert Annuel de Printemps ce samedi à 20 heures.
    Nous parcourrons un véritable tour du monde musical, enchaînant différents styles tels que la musique folk, la musique de film, le Paso-Doble, le rythme latino, le pop-rock sans oublier notre soliste.
    A ne pas manquer ...