Michel Thiry, nouveau président du Commerce visétois

Le nouveau président du commerce visétois est Michel Thiry. Il succède à Emilie Henry qui reste dans le comité et qui est chargée du calendrier des événements et des réseaux sociaux. Michel Thiry est bien connu dans toute la Basse-Meuse. Il a organisé des championnats d’hovercrafts sur l’île Robinson à Visé mais il a surtout mené une carrière importante au niveau du commerce visétois.

« Je suis dans le commerce depuis 1972. Avec mes frères, j’ai ouvert un commerce de fruits et légumes au Marché couvert de Droixhe puis en 1983, je suis arrivé à Visé et j’ai dirigé le magasin « Nopri » de Visé qui est ensuite devenu GB puis Carrefour Market, à Visé et à Oupeye, dirigés désormais par mon neveu, Christophe Thiry », rappelle Michel Thiry, 64 ans.

A noter que Michel Thiry a aussi créé les magasins de vêtements « Color Code » à Visé, à Haccourt, à Aywaille et à Lontzen.
« Ce sont mes enfants qui gèrent ces magasins et je suis leur conseiller dans l’ombre », avoue modestement Michel Thiry.
COMMERCE VISÉTOIS
Le voici à présent à la tête du commerce visétois.
«J’ai proposé de fonctionner dorénavant par mandat d’un an. Et on a nommé un vice-président en la personne de Benoît Tilkin Capture d’écran 2019-05-10 à 09.50.04.png(Magasin Ben’s). C’est un poste qui n’existait pas et que l’on a créé. Car dorénavant, le vice-président prendra la place du président et ainsi de suite chaque année. L’an prochain, ce devrait être Christophe Thiry (Carrefour Market Visé et Oupeye) qui devrait être désigné vice-président », précise Michel Thiry.
Le secrétaire du commerce visétois est toujours Christophe Slepsow (Afflelou) et le trésorier est Sébastien Broens (Bunny and Qyde-Love Shop).
Deux nouveaux membres sont arrivés dans le comité: Ghislaine Mullenders (Ô et forme) et Andy Gamberale (restaurant 1930).
De son côté, Marc Lacroix reste chargé de la rédaction de la Newsletter du commerce visétois.
«On a redistribué les tâches pour alléger quelque peu la fonction présidentielle et cha-
cune et chacun peut ainsi être dynamique comme le nécessite le commerce visétois », ajoute Michel Thiry qui a accepté de prendre cette première présidence annuelle des commerçants visétois.
C’est Michel Thiry qui sera présent au nouveau conseil consultatif du commerce à Visé que vient de présenter l’échevin du Commerce, Emur Colak, au dernier conseil communal de Visé. Visé, ville touristique, mais aussi ville commerçante qui propose toutes les catégories de commerce, à l’exception d’un poissonnier.
MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 10 mai 2019.

Les commentaires sont fermés.