Warsage peut-il venir à bout de Melen ?

En championnat, Melen s’est imposé à deux reprises. Pour le deuxième match du tour final, les joueurs de Didier Degueldre parviendront-ils à prendre le dessus sur les Melinois de Pascal Colin ? « C’est une tout autre compétition », assure le coach de Warsage, « en championnat au match aller, nous sommes battus sur un penalty à la dernière minute et pour le match retour je devais déplorer plusieurs blessés de marque. Les circonstances de jeu ont fait que nous nous sommes inclinés mais ici, il ne faudra pas calculer, il faudra tout faire pour s’imposer, en espérant que la compétition puisse se poursuivre malgré le différend qui oppose Beaufays à Trooz. »

Si Warsage ne se met pas la pression et aborde, en toute sérénité, match par match, Didier Degueldre a senti, à l’entraînement, une grande motivation de la part de ses troupes : « Ils sont particulièrement réceptifs et terriblement motivés. Melen est une équipe qui possède des individualités capables de faire mal à tout moment, nous devrons être tactiquement très solides si nous voulons l’emporter. »

De son côté, Pascal Colin se méfie de son adversaire du jour : « Warsage nous a effectivement bien réussi en championnat mais il y a eu pas mal de faits de match qui ont tourné en notre faveur. Au tour final, on ne calcule plus, il faut tout donner. » À Melen, on ne se cache pas, les ambitions sont bien réelles : « Bien sûr que nous avons envie de rejoindre la P1. Pour le club, avoir une équipe au sein de l’élite provinciale et l’autre en P3, ce serait l’idéal. L’an passé, l’affaire Merlina nous a joué un vilain tour et cette saison voilà que ce sont Trooz et Beaufays qui se disputent à coup d’avocat. Si nous parvenions à nous imposer à Warsage, personne ne peut dire comment se poursuivra la compétition. Je ne veux pas me projeter trop loin. La première échéance, c’est dimanche à Warsage. Si nous gagnons, nous continuerons à prendre match par match et nous verrons où cela nous mènera. ! »

Avec la météo clémente annoncée, il devrait y avoir du monde à Warsage ce dimanche. L’affiche vaut en tous les cas le déplacement.

J.B. dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 11 mai 2019.

Les commentaires sont fermés.